Projet immobilier majeur de 5 M$ au centre-ville de Roberval

Projet immobilier majeur de 5 M$ au centre-ville de Roberval

Un investissement immobilier de 5 M$, comprenant 20 condominiums, va voir le jour au centre-ville de Roberval. Le projet implique la démolition du bar La Jungle et la transformation de la Place Quatre-saisons.

C’est l’entreprise les Immeubles vintage, de Nadia Tremblay et Gérard Larouche, qui concocte ce projet depuis plusieurs années.

«Nous voulions contribuer à dynamiser le centre-ville et offrir la chance aux gens de vivre au cœur de la ville, près de tous les services avec, en prime, une superbe vue sur le lac Saint-Jean», mentionne Nadia Tremblay.

Le projet va se diviser en trois phases. La première consiste à démolir le bar la Jungle, pour aménager des stationnements. L’édifice Quatre-Saisons, situé juste à côté, sera complètement rénové, pour y aménager six condos à l’étage et améliorer les espaces locatifs, afin d’attirer de nouveaux commerces.

«Nous avons déjà un gros nom qui est intéressé par le local de Création Charlot. Nous sommes aussi en pourparlers pour le local de chez Dompierre».

Revamper le centre-ville

L’investissement arrive à point, car il y a de nombreux locaux vides sur le boulevard Saint-Joseph à Roberval.

«Il faut améliorer l’allure du centre-ville. Le nouveau Palais de justice et la nouvelle pharmacie, dans le couvent des Ursulines, vont apporter un vent de fraicheur. Il est donc temps de réaliser des projets pour rendre notre centre-ville plus attrayant. Et c’est ce que nous faisons. Il n’a jamais eu de projets de condos dans ce secteur à Roberval. Nous estimons qu’il y a là un marché énorme.»

Les promoteurs indiquent que des gens se sont montrés intéressé à acheter un condo de grandeur 4 1/2 de la première phase.

Première phase

La première phase va nécessiter un investissement de plus de 1 M$. Les travaux de démolition du bar la jungle vont commencer dès que les promoteurs auront obtenu les autorisations finales de la municipalité.

Par la suite, les travaux de construction des condominiums, de réaménagement des locaux commerciaux et l’habillage extérieur de la bâtisse vont s’amorcer. Au début de 2019, le projet devrait être complété.

Notons que les commerces existants, le restaurant l’Emporte-moi, la bijouterie Turcotte et Expression coiffure, demeurent dans leur local.

Vue magnifique sur le lac

Si la demande est là, nous allons réaliser les deux autres phases au cours des prochaines années. Nous sommes confiants, mais il faut y aller par étape!»

Nadia Tremblay et Gérard Larouche finalisent les plans de leur investissement de 5 M$. (Photo Trium Médias – Louis Potvin)

Nadia Tremblay, l’une des promoteurs, a les yeux brillants, quand elle parle de son projet. Elle est persuadée de sa réussite.

«Nous avons pris des images avec un drone, pour simuler qu’elle serait la vue du 3e et 4e étages de la bâtisse. C’est incroyable la vue que les gens vont avoir! Les gens vont tomber en amour».

En effet, si la 2e phase se réalise, les propriétaires de condos verront le Piekouagami à perte de vue.

Cette phase consiste à construire deux autres étages à l’édifice Quatre-saisons. Sur le toit, un espace commun serait aménagé, afin de pouvoir relaxer et manger au grand air.

Par contre, avant de pouvoir réaliser les deux étages, des études techniques doivent être réalisées.

Construction audacieuse

L’autre phase consiste à ériger une tour sur le terrain du bar la Jungle, tout en gardant les stationnements.

«La structure d’acier nous permettrait d’insérer des modules, qui seront fabriqués en usine. Ainsi, on maintient les places de stationnement et on construit un bel édifice qui va compléter notre complexe».

Afin de rendre le projet, encore plus attrayant, les promoteurs pourraient acheter la maison qui est située derrière le bar la Jungle.

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des