5 choses à savoir sur l’arthroplastie

5 choses à savoir sur l’arthroplastie

Suite à un problème au niveau de l’articulation, votre médecin vous annonce que vous devez subir une arthroplastie. Mais voilà, vous ne savez rien de cette intervention et cela vous angoisse. Pour vous rassurer, nous dévoilons les 5 choses que vous devez absolument connaitre.  

L’arthroplastie n’est pas une solution de premier choix

D’abord, vous devez savoir que l’arthroplastie est une intervention chirurgicale qui vise à remplacer une partie ou la totalité d’une articulation douloureuse ou non fonctionnelle. On peut y avoir recours pour guérir la hanche, l’épaule et plus rarement soigner l’arthrose des doigts. Pour cela, on utilise des prothèses.
Mais puisqu’il s’agit d’une opération lourde, le médecin ne la prescrira qu’en dernier recours, lorsque l’articulation est sévèrement endommagée. 

L’arthroplastie nécessite quelques préparations

Que ce soit pour un remplacement de la hanche, du genou ou de l’épaule, le patient doit toujours être préparé plusieurs jours, voire plusieurs semaines avant l’intervention. Parmi les nombreuses choses à faire, il y a le bilan anesthésique. D’autres examens et analyses peuvent également être demandés comme le bilan sanguin, l’analyse d’urine et le bilan dentaire. Le but est de s’assurer qu’il n’y a aucune infection qui pourrait empêcher l’intervention ou causer des complications pendant ou après l’opération.

Un suivi est mis en place après l’intervention 

Le malade doit séjourner quelques jours à l’hôpital afin d’être suivi par des professionnels.  La réussite de l’intervention sera évaluée pendant les jours qui suivent l’opération. En effet, on demandera au patient d’effectuer quelques mouvements avec l’aide d’un kinésithérapeute. Dans le cas d’une arthroplastie de la hanche par exemple, le patient pourra se lever le premier ou le deuxième jour, et il devra réapprendre à marcher progressivement. En fonction des situations, il est aussi nécessaire de suivre une  rééducation. 

Oui, il y a des risques 

Comme toutes les chirurgies, l’arthroplastie présente quelques dangers. En effet, après l’opération, il peut y avoir des risques de saignements, d’occlusions vasculaires, des embolies pulmonaires, des lésions nerveuses ou vasculaires. En dehors de ces risques, il est possible qu’avec le temps, la prothèse se desserre. Il va donc falloir procéder à une nouvelle intervention pour changer la prothèse. Il peut également y avoir une luxation de la prothèse. 

L’arthroplastie améliore la qualité de vie 

Si un problème articulaire n’est pas traité convenablement, il peut vite devenir invalidant. En effet, en plus de la douleur, vous pouvez rencontrer des difficultés à effectuer certains mouvements. En effectuant une arthroplastie, vous avez donc plus de chances d’améliorer votre qualité de vie, car l’intervention permet de diminuer la douleur et d’améliorer le fonctionnement de l’articulation atteinte. Bien sûr, il ne s’agit nullement d’une solution-miracle, mais elle vous permettra au moins de recouvrer votre force et votre mobilité. 

Malgré les risques de l’arthroplastie, cette intervention en vaut vraiment la peine. Eh oui, elle a déjà permis à de nombreux patients de retrouver une vie plus ou moins normale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires