Le Cégep de St-Félicien c’est… Des projets en développement durable, comme Écoco Responsable

Chronique
Le Cégep de St-Félicien c’est…   Des projets en développement durable, comme Écoco Responsable
Écoco Responsable. (Photo : Courtoisie.)

Depuis maintenant cinq ans, le Gala en développement durable et entrepreneuriat organisé par le programme de Techniques du milieu naturel du cégep de St-Félicien offre à ses étudiants finissants une opportunité unique de faire rayonner leur projet élaboré dans le cadre du cours Développement durable. Découvrez l’une des équipes récompensées lors de ce gala ,  l’équipe Écoco Responsable, qui a remporté le prix « Communication ».   

Par Pénélope Brunet Duval, Théa Lefrançois, Lauryn Prigent et Carl Whitton

Écoco Responsable. (Photo: Courtoisie)

Notre projet, baptisé Écoco Responsable, est la continuité d’un projet, dans le cadre du cours de Développement durable, qui vise à contrer l’actuel modèle de l’industrie de l’œuf et à réduire l’insécurité alimentaire. Nous jugeons que la production industrielle d’œufs n’est viable ni du point de vue environnemental ni du point de vue du respect du bien-être animal. Quant au problème de l’insécurité alimentaire, celui-ci touche 39 % des étudiants canadiens.

Voilà pourquoi nous nous sommes tournés vers les poulaillers urbains, et nous nous sommes fixé comme objectif d’opérer au cégep un poulailler écoresponsable. Nous souhaitions exploiter celui-ci à son plein potentiel et le rendre le plus autosuffisant possible, tout en offrant de la nourriture aux étudiants du cégep de St-Félicien et en les sensibilisant.

Pour faire de notre poulailler une structure autonome, nous avons installé une bâche isolante pour protéger les poules du froid, ainsi qu’un bac à sable permettant aux poules de se laver. Soucieux du bien-être de nos pondeuses, nous avons fait approuver notre fiche de suivi par une vétérinaire; cette fiche a permis le suivi ordonné de la santé des poules et l’entretien du poulailler. Nous apportions quotidiennement des soins au poulailler et à ses occupantes : nettoyage, ravitaillement en nourriture, en eau et en paille fraiche. Les précieux cocos frais ramassés ont été distribués aux estomacs disposés à les recevoir!

Nous avons mis beaucoup d’énergie dans ce projet, et plusieurs démarches visant à apporter des améliorations sont encore à envisager (ex.: boule à foin, balançoire, etc.). La création d’un panneau d’interprétation et d’outils de sensibilisation pourrait également devenir inspirant pour la communauté.

Nous vous invitons à vous renseigner sur les poulaillers urbains et nous tenons à remercier la Ferme 3J pour ses précieuses cocottes!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires