Le Cégep de St-Félicien c’est… l’apprentissage de la philo !

Par Rédaction
Le Cégep de St-Félicien c’est… l’apprentissage de la philo !
La mort de Socrate (Peinture de Jacques-Louis David en 1787) (Photo : Courtoisie)

De façon générale, la philosophie est une discipline qui s’intéresse aux questions fondamentales touchant l’existence humaine. Rien de moins!

Son apprentissage au niveau collégial est un atout incontestable dans la formation de l’étudiant, car il contribue à former la personne pour elle-même.

Alors que la formation spécifique vise à former le travailleur que deviendra l’étudiant, la philosophie vise à développer des habiletés intellectuelles, telles que l’esprit critique et la capacité à interroger les idées reçues, à soulever des questions fondamentales, à défendre à propos de ces questions des opinions qui seront justifiées de façon rationnelle, à acquérir une plus grande maturité intellectuelle, bref, à penser par soi-même. Ces acquis, on le constate aisément, sont transférables dans tous les domaines de la vie de manière générale.

Mais l’apprentissage de la philosophie, c’est aussi de prendre contact avec la très grande diversité de réponses, que les philosophes ont apportées au cours des deux derniers millénaires, aux questions existentielles auxquelles tout être humain est confronté.

Les philosophes étant d’abord et avant tout des spécialistes des idées, ils proposent des façons nouvelles, originales et pertinentes de penser la réalité. En faisant l’acquisition de ces connaissances, les étudiants et les étudiantes peuvent ainsi jeter un regard nouveau sur le monde et aborder les problématiques contemporaines avec une grande ouverture d’esprit.

Par ailleurs, nulle société n’est exempte de débats. Aujourd’hui, on assiste en effet à de nombreuses controverses : les questions du racisme, de la liberté d’expression et d’enseignement, de l’exploitation des ressources naturelles d’un pays, où entrepreneurs et écologistes s’affrontent inévitablement, des valeurs essentielles à prioriser en période de pandémie, et bien d’autres sujets qui divisent les citoyens d’une communauté.

Que penser de tout cela? La philosophie ne prétend évidemment pas détenir la vérité sur toutes ces questions, étant par essence la recherche de la vérité et non sa possession. La philosophie est plutôt une invitation faite aux étudiants et aux étudiantes à formuler des questions fondamentales, à les approfondir et à les examiner de manière objective en analysant toutes les réponses possibles, évitant ainsi de verser dans des approches davantage partisanes, émotives ou belliqueuses.

En traitant ainsi les problématiques, il peut surgir des pistes de solutions qui pourront éventuellement satisfaire les différents partis.

« Le sommeil de la raison engendre des monstres. » Francisco Goya

Par Denis Boivin, enseignant en philosophie

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires