Pilates et physiothérapie : quels avantages ?

Pilates et physiothérapie : quels avantages ?

Vous en avez sûrement entendu parler, la méthode Pilates est devenue très populaire ces dernières années. Inspirée du yoga, de la danse et de la gymnastique, la méthode Pilates est utilisée en physiothérapie, puisqu’elle permet de développer sa musculature profonde, et procure tonus et stabilité. Parmi les approches thérapeutiques utilisées par les professionnels de la physiothérapie, la méthode Pilates a donc sa place. De plus, c’est une pratique accessible à tous, sans égard à l’âge et la condition physique, puisque les risques de blessures sont pratiquement nuls.

C’est un professionnel de la physiothérapie qui évaluera votre condition physique et pourrait vous conseiller certains exercices, en complément de votre traitement de physiothérapie.

Le Pilates peut se pratiquer sur un tapis ou à l’aide d’appareils. Dans le cas de la pratique sur tapis, un minimum de matériel est requis : tapis au sol et ballon d’exercice, blocs, élastiques et rouleaux.

Idéal pour préparer sa remise en forme ou la pratique d’un sport

La méthode Pilates a été inventée par un Allemand, Joseph Pilates, qui, alors qu’il était incarcéré, pendant la 1re guerre mondiale, a mis au point ces exercices au sol. Il a par la suite perfectionné sa méthode et l’a utilisée auprès des blessés de guerre, dans leur réadaptation physique. La méthode a ensuite été adaptée pour la physiothérapie, la médecine sportive, ainsi que pour presque tous les domaines d’activité physique.

Quels maux sont soulagés par le Pilates ? La méthode Pilates est utilisée en physiothérapie pour l’amélioration de la posture, le soulagement des maux, la rééducation abdominale post-partum, plusieurs types de blessures sportives, et bien d’autres situations.

Les principes de la méthode Pilates

En plus d’améliorer la compréhension de la structure du corps, le Pilates permet d’éveiller sa conscience corporelle en agissant sur :

  • le centrage ;
  • la respiration ;
  • le placement du bassin ;
  • le placement de la cage thoracique ;
  • le placement du cou et de la tête ;
  • la mobilité et la stabilité scapulaire.

Ainsi, cette méthode douce de conditionnement physique est idéale pour les personnes blessées qui veulent garder leur mobilité, ou qui ont été immobilisées longtemps et doivent se remettre à l’activité physique. C’est aussi une excellente façon de préparer son corps à une nouvelle saison sportive.

La méthode Pilates est également indiquée pour les personnes effectuant leur travail en position stationnaire. Elle est utilisée par les professionnels de la physiothérapie pour traiter les douleurs lombaires chroniques et la prévention des maux de dos.

En physiothérapie, la méthode Pilates peut être pratiquée pour dans un but de :

  • recentrage du bassin et du dos ;
  • posture et équilibre ;
  • raffermissement des muscles et relâchement des tensions ;
  • renforcement de la sangle abdominale ;
  • augmentation de l’amplitude articulaire ;
  • amélioration du rythme cardiaque ;
  • coordination des mouvements ;
  • rééducation générale.

Il ne faut pas oublier le bien être psychologique et l’état de détente générale que procure la pratique de cette activité toute en douceur. Il n’est donc pas étonnant que le Pilates soit utilisé et recommandé par les professionnels de la physiothérapie.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des