Rose des Sabres: pour le plaisir de danser, simplement!

Rose des Sabres: pour le plaisir de danser, simplement!
(Photo : Photo: Gracieuseté )

<![CDATA[Si la danse orientale vous intéresse, il existe localement une école qui offre des cours de différents styles, et ce, dans une ambiance festive et stimulante.
En effet, l’école de danse orientale Rose des Sabres, située à Saint-Félicien, propose des cours de Baladi, de Saïdi, de Raqs Sharqi, de danse gitane, de tribal fusion et de danse pop-orientale.
L’école a pour mission d’accueillir les femmes de tous les âges, peu importe leur condition, afin qu’elles puissent se réunir pour se dépasser personnellement ou pour le simple plaisir de danser, le tout dans une atmosphère chaleureuse et décontractée.
MALIKA
Les personnes qui s’inscriront aux différents cours offerts au studio de danse, auront la chance de recevoir les enseignements de Linda Vallée, connue aussi sous le pseudonyme Malika, qui signifie reine en arabe. Une véritable reine de la danse orientale!
Celle qui enseigne depuis 2015, a partagé son savoir à plus de 90 personnes depuis ses débuts.
Comme enseignante, elle souhaite partager à ses élèves la culture du monde et les connaissances techniques, acquises à travers les années, lors de ses différentes formations et prestations un peu partout dans le monde.
 
UNE VÉRITABLE PASSIONNÉE
«Si ce n’était que de moi, je ferais juste ça. J’ai commencé à danser en 2004 et j’ai progressé en tant qu’amateur jusqu’en 2014. Par la suite, je portais le statut d’artiste semiprofessionnelle et depuis 2016, je suis considérée comme une professionnelle.»
Pour parfaire son art, Malika a suivi plusieurs ateliers et autres séances d’entraînement sous la supervision de professeurs de grande renommée. Depuis 2018, elle suit les enseignements d’Amalia Maksoud, du Liban, elle-même figure réputée dans le domaine de la danse orientale.

LOCALE ET FIÈRE DE L’ÊTRE
Offrir son expertise ici aux gens de la région est un choix que Linda Vallée assume totalement.
«Je voulais être proche de ma parenté. Je ne voulais pas m’exporter et je voulais partager ma passion et mon savoir ici.»
Elle reconnaît qu’il n’est pas évident de partir ce genre d’entreprise en région et c’est pour cette raison qu’elle espère que les gens vont continuer d’encourager les entreprises locales privées.
INSCRIPTIONS
Si vous souhaitez partager sa passion, il est encore temps de vous inscrire aux différents cours offerts pour l’automne 2018.
Les cours débutent le 10 septembre à 18 h 30.]]>

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires