Tendinites : les bienfaits de la kinésithérapie

Tendinites : les bienfaits de la kinésithérapie

Les tendinites consistent en une inflammation des tendons causée par un mouvement répétitif, souvent effectué lors de la pratique d’un sport ou simplement à cause de la vieillesse. Elles peuvent également découler d’une ancienne blessure ayant mal guéri et sont assez fréquentes. Or, lorsque mal traitées, les tendinites peuvent rapidement devenir très douloureuses et handicaper la personne qui en souffre. De plus, trop souvent, les gens oublient la kinésithérapie comme méthode de guérison progressive, c’est pourquoi nous vous proposons cet article pour vous expliquer ses bienfaits.

Quoi faire après l’immobilisation?

Souvent, lors d’une tendinite, le médecin recommande l’immobilisation du membre atteint et la prise d’anti-inflammatoires pour calmer l’inflammation et la sensation de brûlure. Il est en revanche très important de recommencer à bouger le membre blessé rapidement après la période d’immobilisation, pour prévenir l’ankylose, et c’est à ce moment que la kinésithérapie entre en jeu. La kinésithérapie consiste en des séances de rééducation du membre afin qu’il soit capable de bouger à nouveau dans l’espace.

Le kinésithérapeute pourra effectuer des massages, surtout en début de rééducation, afin de détendre les muscles présents autour du tendon blessé. Il pourra également pratiquer des étirements, afin de regagner l’amplitude perdue et diminuer le risque de lésion futur. À ce propos, une bonne façon d’éviter les tendinites et de bien s’échauffer avant la pratique d’un sport et de bien s’étirer après l’activité physique. Ensuite, le kinésithérapeute vous prescrira des exercices précis à faire à la maison, à raison d’une à plusieurs fois par jour selon le type de blessure. Il est primordial que vous fassiez vos exercices assidument pour en arriver à une guérison complète et rapide, car moins vous les faites et plus la rééducation sera longue.

Les bienfaits de la kinésithérapie se feront ressentir après quelques semaines. Le principal avantage de cette technique de rééducation est la récupération plus rapide et la grande diminution des risques de récidive ou de blessure chronique. Vous sentirez également une diminution de la douleur et pourrez recommencer à pratiquer votre sport dès que possible, sous la supervision d’un professionnel, car lui seul pourra vous dire quand votre corps sera prêt à recevoir d’autres chocs physiques. Vous pourrez également beaucoup mieux comprendre votre blessure et la mécanique du corps afin de prévenir les blessures futures. Tous les conseils donnés par votre kinésithérapeute seront adaptés à votre situation, car aucun corps ne fonctionne exactement de la même façon et que chaque contexte est différent.

Aussi efficace que l’infiltration corticoïde

Plusieurs études ont révélé que les techniques de kinésithérapie effectuées pendant au moins huit semaines se sont avérées très utiles pour la guérison de tendinites. Elles seraient donc tout aussi efficaces que les techniques d’infiltration corticoïde souvent prescrites et effectuées dans un même laps de temps. Cette information s’applique principalement aux tendinites de la hanche, mais, dans tous les cas, la rééducation par kinésithérapie a grandement aidé à la guérison du membre blessé. Au contraire, les gens blessés participant à l’étude qui n’ont pas entrepris de séances avec un kinésithérapeute se sont retrouvés avec une blessure chronique.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des