Régates et vélo : des événements internationaux à Saint-Félicien

Régates et vélo : des événements internationaux à Saint-Félicien

Les partenaires de la Corporation Vel-Eau.

COMPÉTITIONS. Les Régates de Saint-Félicien et Vélo2max s’unissent à nouveau pour présenter des compétitions de juin à septembre.

Le comité organisateur des Régates de Saint-Félicien présentera cette année la 12e édition des Régates de Saint-Félicien du 23 au 25 juin. Il s’agira de la 4e étape du circuit nord-américain des courses d’hydroplanes sanctionnée par la Hydroplane Racing League (HRL).

« Il est raisonnable de croire que plus de 70 équipes de course seront des nôtres pour cette édition », affirme le président Réjean Côté.

Quatre classes feront partie du programme : la classe 2,5 litres, les formules 2 500cc, les Hydro 350 et finalement la surpuissante classe Grand Prix, dont les vitesses de pointe peuvent atteindre plus de 280km/heure.

Comme grande nouveauté, il n’y aura pas de président d’honneur, mais près de 400 lettres de sollicitation ont été expédiées un peu partout en province par le directeur général Danny Potvin. Les spectateurs auront la possibilité de se regrouper en un seul et même endroit, sur la rive, du côté Centre-ville, alors que le quai municipal sera accessible gratuitement pour la première fois de l’histoire des Régates tout comme les autres sites de ce côté. Le seul site payant, pour les mordus de mécanique et de sensations fortes, sera celui de la Marina, permettant de prendre des photos et d’être en contact constant avec les équipes.

Deux événements pour les amateurs de vélo

Le club Vélo2max présentera deux événements majeurs durant la saison estivale. Les 8 et 9 juillet, les spectateurs auront droit au Championnat Québécois de Vélo de Montagne et le 9 septembre sera présentée une course provinciale de type Raid Marathon. C’est une course longue distance de 30 et 60 kilomètres pour les adeptes d’endurance.

« Nous en sommes à notre 18e année où nous accueillons l’élite en vélo de montagne et ce produit nous distingue des autres destinations », de mentionner Martin Demers, président de Vélo2max.

Présent à cette conférence, le maire Gilles Potvin s’est dit fier de pouvoir compter sur des bénévoles, dont le travail fait connaître la ville sur le plan international. « Lorsque l’on rencontre des gens désireux de venir s’établir chez nous, ils s’informent toujours des conditions de vie locales. Ce sont des événements comme ceux dont vous nous faites l’annonce et la continuité aujourd’hui qui contribuent à notre essor économique et à la venue de nouveaux spectateurs », a-t-il ajouté.

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des