Réjean Gauthier met en mouvement L’écrit du corps

Réjean Gauthier met en mouvement L’écrit du corps

L’homme de théâtre Réjean Gauthier propose un pamphlet poétique et théâtral sur la mémoire du temps et du corps; L’écrit du corps.

«Ce sont 12 tableaux qui se suivent, mais ce n’est pas une histoire qu’on raconte avec un début et une fin», explique le créateur Réjean Gauthier.

Au total, sept femmes de la même génération exposeront au public leurs corps en mouvement et le tout soutenu par des émotions diverses.

«C’est le mouvement du corps après 60 ans. Quand on vieillit, on parle du temps, le temps qui passe et le corps qui change.»

Cette oeuvre, Réjean Gauthier l’a créée avec le collectif Arts Corps pour le compte du Théâtre de La Valise Animée.

Présentées en collaboration avec le Théâtre Mic-Mac et la ville de Roberval, les représentations se dérouleront du 9 au 18 novembre prochain.

Préparation

Au cours des deux dernières années, le groupe s’était engagé dans une démarche artistique sur le mouvement. C’est à la suite de ces différents ateliers qu’il a voulu créer un spectacle afin de partager cette expérience qualifiée d’unique.

«On a suivi des ateliers de yoga théâtre et ensuite on a commencé la préparation. On a tout fait.»

Celui qui s’est aussi occupé de la mise en scène explique que les spectateurs doivent s’attendre à assister à un spectacle différent.

«Ce n’est pas de la poésie. Ce sont des textes de théâtre exprimés dans le mouvement. Les personnes bougent sur scène et livrent des textes. Au total, il y a 12 textes, dans 14 séquences de mouvement, avec une bande sonore d’une quinzaine de musiques différentes.»

«En musique, ça va de Jorane, en passant par Pierre Lapointe. On mélange le jazz, le classique et la musique des années 60. Pour effectuer la liaison entre les tableaux, les gens pourront entendre de la musique très contemporaine».

Nouvelle salle

D’une durée de 60 minutes, le spectacle sera présenté à la nouvelle salle Lionel-Villeneuve, située à la Place des Ursulines.

«Il y a encore des travaux, mais je suis très content. C’est mieux adapté au niveau des éclairages, de la hauteur, de la technique et de la sécurité. Ça répond beaucoup plus aux normes d’une salle de spectacle.»

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des