Sabin Côté veut développer le sentiment de fierté des Robervalois

Sabin Côté veut développer le sentiment de fierté des Robervalois

Sabin Côté.

Crédit photo : Photo Trium Médias – Hélène Gagnon

Au lendemain de son élection à la mairie de Roberval, Sabin Côté était déjà prêt à développer la ville de Roberval.

Celui-ci s’est dit désormais disposé à s’imprégner de plusieurs dossiers, particulièrement ceux du Palais de Justice, du Couvent des Ursulines et du budget.

«Ce sont actuellement les dossiers les plus importants en cours. Il est primordial, pour moi, de connaitre les ententes que la Ville a prises.»

Dossier de campagne

Sabin Côté souligne qu’il sera un maire à l’écoute des conseillers, mais aussi des citoyens.

En campagne électorale, il a proposé plusieurs idées. Par contre, il est conscient que c’est avec les conseillers que la recherche de solutions devra se faire.

«Je ne pense pas que les conseillers soient contre le développement du terrain du Claire-Fontaine, ainsi que de la Pointe Scott. Ni pour le déploiement d’une économie innovante. Ils veulent certainement l’instauration de bons moyens de diffusion entre la Ville et le citoyen.»

«Je pense qu’on a tous des idées. Notre travail sera de déterminer la manière dont nous allons concrétiser ces projets. La population a élu une équipe pour développer notre ville, alors c’est en équipe que nous travaillerons.»

Territoire

M. Côté est également prêt à s’assoir à la table des élus afin de faire avancer plusieurs dossiers, pour le bien de la MRC Domaine-du-Roy.

«Je suis curieux d’aller m’assoir avec les nouveaux représentants de la MRC, mais également des maires et des mairesses d’expérience. La dynamique va certainement changer.»

Pour le nouvel élu, plusieurs initiatives, émanant de la vision d’élus, comme à Saint-François-de-Sales ou bien Saint-André, ont permis à ces communautés de développer un sentiment de fierté.

Se forger une identité et être fier, voilà ce que Sabin Côté semble vouloir préconiser.

Personnage public

Sa nouvelle tâche, Sabin Côté est maintenant prêt à l’accomplir. Heureux que la campagne soit derrière lui, il sait que son élection fait de lui un personnage public.

«Je vais devoir m’adapter à cette nouvelle réalité. À partir de maintenant, je sais que mes faits et gestes seront épiés. C’est un nouvel apprentissage. Par contre, je vais me concentrer sur ma tâche première et travailler en collaboration avec l’équipe administrative et l’équipe de gestion. Dans cette tâche, je sais que j’excelle.»

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des