Photo de Louis Potvin
Par Louis Potvin
Photo : Traversée du lac St-Jean / Simon Émond

Dania Belisle termine sa carrière de nageuse en venant à bout du lac Saint-Jean, et non sans peine. La Félicinoise avait de la difficulté à mettre des mots sur ce qu’elle venait d’accomplir, mélange de satisfaction et un brin d’amertume.

Les vagues et le manque de collaboration d’une autre nageuse ont bien failli mal tourner. C’est sa ténacité qu’il l’a convaincu d’aller puiser au plus profond d’elle-même.

«J’ai trouvé ça un peu idiot de terminer ma carrière là-dessus. Dès le début de ma course, j’ai pensé à abandonner, mais en même temps, je ne voulais pas parce que j’étais en forme. Ç’a été tellement pénible avec les vagues, d’autant plus que Rita (Vanessa Garcia) a tellement profité de moi. J’essayais de la laisser passer, mais elle ne voulait pas me laisser aller derrière », a-t-elle commenté souriante , malgré la fatigue extrême.

L’athlète a nagé pendant près de 10h, ce qui ajoute à son exploit. Elle termine donc 7e de l’épreuve chez les femmes.

C’est la Française Morgane Dornic qui s’est imposée chez les femmes suivies de Pilar Geijo et d’Alice Franco d’Italie.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des