Vendredi, 12 juillet 2024

Sports

Temps de lecture : 1 min 25 s

Le Relais des Buttes de Saint-Félicien inaugure sa piste de motocross

Le 10 août 2011 — Modifié à 00 h 00 min le 10 août 2011
Par

C'est samedi dernier, le 6 août que les dirigeants du Club de motocross de Saint-Félicien, dont le président est Guy Dubois, ont accueilli la 7e tranche du Club motocross Saguenay-Lac-Saint-Jean sur leur nouveau circuit d’un kilomètre en bordure de la rivière Ashuapmushuan et devant les installations du Club Relais des Buttes.

Dix catégories différentes étaient présentées. Quelque 125 participants provenant de la région Saguenay-Lac-Saint-Jean et ses divers clubs de motocross s'y sont donné rendez-vous.

Questionné quant au choix de l'endroit pour y établir une piste de motocross, le président Guy Dubois nous a mentionné avoir reçu l'aide de la ville de Saint-Félicien et de son maire, Gilles Potvin en plus de l'appui de l’Association des Concessionnaires Automobiles de Saint-Félicien.

« L'an passé, nous avons eu une grosse commandite. Ce fut notre point de départ, aidé de nos nombreux bénévoles. Cette année, c'est notre départ officiel en accueillant une tranche du circuit régional. Le parcours est très bien perçu par les compétiteurs. Nous avons ajouté une section au parcours. On dispose d'un système d'arrosage de la piste lorsque nécessaire. On demandera une compétition provinciale dans le futur. Le rodage est terminé et on se sent prêt, tout comme nos jeunes et nos bénévoles », explique Guy Dubois.

C'est donc la seconde piste de motocross en opération à Saint-Félicien, l'autre étant à l'Autodrome de l'endroit. Questionné à savoir ce qu'il pense de l'arrivée d'une autre piste, Martin Dubois de l'Autodrome a été peu loquace, nous référant au maire Gilles Potvin et à ses décisions et « qui semble ignorer que l'on existe et que l'on ne voit jamais à nos programmes ».

Jennifer Paré

Rencontrée sur les lieux de la compétition, Jennifer Paré de La Doré a profité de cette inauguration pour renouer avec la compétition qu'elle a abandonnée il y a quelque cinq ans, mettant l'emphase sur les circuits américains de motoneige. Utilisant une moto gracieusement prêtée par un concessionnaire local, elle a terminé deuxième dans sa catégorie à sa toute première course, sans trop connaitre le parcours à emprunter.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES