Vendredi, 14 juin 2024

Sports

Temps de lecture : 1 min 59 s

Grand Tour Desjardins : 2000 cyclistes déferleront sur la région

Le 31 mai 2013 — Modifié à 00 h 00 min le 31 mai 2013
Par Karine Desrosiers

Le vélo occupe de plus en plus de place à Saguenay. Et ce sera encore plus vrai en août prochain avec la présence du Grand Tour Desjardins qui verra 2000 cyclistes déferler sur la ville notamment dans l'arrondissement jonquiérois.

Pour célébrer le 20e anniversaire de cette populaire randonnée de cyclotourisme, Vélo Québec a choisi la région qu'elle parcourra du 4 au 10 août.

« Au cours des dix-neuf dernières années, explique Mme Joëlle Sévigny, la directrice générale de Vélo Québec, le Grand Tour Desjardins s'est déroulé un peu partout au Québec et même en Ontario et aux États-Unis. Toutefois, pour son 20e anniversaire nous avons décidé de faire un tour 100 % Québec dans une région que nous avons déjà visitée en 2001 et 2007 et qui nous avait grandement impressionnés ».

Ce 20e Grand Tour, qui débutera à Alma, sera donc de bleu teinté puisqu'il côtoiera le lac Saint-Jean, le Saguenay et son Fjord ainsi que le fleuve. En fait, l'itinéraire principal de 879 km prévoit que les cyclistes feront le tour du lac via la Véloroute des Bleuets, pour ensuite se diriger vers le Saguenay où ils longeront le fjord en direction de Sainte-Rose-du-Nord avant de revenir à leur point de départ, soit la Malbaie.

Villages cyclistes

L'un des éléments à retenir de cette randonnée de sept jours et six nuits, c'est bien sûr le passage d'une caravane de plus de 2000 cyclistes, mais aussi l'installation de villages cyclistes après chaque journée. Ces villages, véritable camping mobile, seront temporairement installés à la polyvalente Jean-Dolbeau, à la Cité Étudiante de Roberval, à l'École secondaire Kénogami et à Sacré-Cœur. Dans l'arrondissement jonquiérois, le village sera implanté au parc Alcide-Reid situé à proximité de l'école secondaire Kénogami et de l'aréna du même nom. Il y restera deux nuits, celles des 6 et 7 août, ce qui permettra aux cyclistes de se familiariser avec le secteur tout en effectuant des sorties à Saint-Ambroise, Falardeau, Saint-Honoré, Saint-Charles-de-Bourget et Saint-Nazaire.

« La plupart des villages du Grand Tour sont installés près d'une école de façon à pouvoir accéder à leurs locaux. Toutefois, les villages sont en grande partie autonomes, car ils dispensent tous les services nécessaires tels douches, toilettes, cinéma, atelier de réparation, kiosque d'information, bistrot, etc. Quant à la nourriture, elle y est fournie par des traiteurs que nous embauchons sur place. On offre même la possibilité aux cyclistes de louer des tentes », explique Mme Sévigny, en précisant que les participants plus douillets peuvent aussi loger à l'hôtel.

À cette 20e édition du Grand Tour Desjardins, devenu une icône du cyclotourisme québécois, on attend 1800 cyclistes et quelque 200 organisateurs sans compter les nombreux véhicules d'accompagnement. Et comme plus de 98 % des participants proviennent de l'extérieur du Saguenay-Lac-Saint-Jean, la région aura donc l'occasion de leur laisser sa plus belle carte de visite, soit ses paysages et sa chaleur humaine.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES