Sports

Temps de lecture : 1 min 51 s

Fin de parcours en simple pour Eugénie Bouchard; le bronze dans le viseur pour le rugby

Le 08 août 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 08 août 2016
Par

RIO DE JANEIRO — Le parcours en simple d’Eugenie Bouchard a pris fin de manière abrupte, lundi, aux Jeux de Rio, alors que la Canadienne a perdu 6?4, 6?2 contre l’Allemande Angelique Kerber.

Les nouvelles étaient meilleures du côté des sports par équipe, alors que les Canadiennes ont signé une victoire spectaculaire face à la Serbie en basketball féminin. Du côté du rugby à 7, les Canadiennes avaient rendez?vous avec les Britanniques dans un match pour le bronze.

Kerber n’a mis qu’une heure et 21 minutes pour venir à bout de Bouchard. La Québécoise n’a pas démontré le même mordant que lors de son premier match contre l’Américaine Sloane Stephens, samedi.

«(Kerber) était solide aujourd’hui, et même lorsque j’essayais de me porter à l’attaque elle me contrait et plaçait la balle à des endroits très difficiles à rejoindre. Elle était comme un mur», a?t?elle expliqué.

Le tournoi olympique de Bouchard n’est pas terminé puisqu’elle jouera en double avec sa compatriote Gabriela Dabrowski contre les Tchèques Lucie Safarova et Barbora Strycova au deuxième tour.

La commande sera lourde puisque les Tchèques ont éliminé les triples championnes olympiques, Venus et Serena Williams, dimanche.

En basketball féminin, les Canadiennes ont signé une deuxième victoire en autant de sorties en venant à bout des Serbes 71?67. Le Canada a dû remonter la pente, accusant un retard de 18 points à un certain point au troisième quart.

Du côté du rugby à 7, les Canadiennes ont perdu 17?5 face à l’Australie en demi?finale, pendant que les Britanniques s’inclinaient 25?7 face aux Néo?Zélandaises.

Les Canadiennes voudront venger un revers de 22?0 face aux Britanniques lors de leur dernier match du tour préliminaire.

La journée a été plus difficile pour la judoka Catherine Beauchemin?Pinard. Un simple shido à son premier combat de la journée chez les 57 kg est venu bousiller tous ses plans.

En aviron, les Canadiens ont aussi vécu une énorme déception dans le quatre de couple messieurs, en terminant cinquième du repêchage. Du coup, ils ne sont pas parvenus à se qualifier pour la finale olympique alors que les régattes d’aviron ont repris après l’annulation du programme de la veille en raison des forts vents.

Pascal Lussier, de Saint?Jean?sur?Richelieu, Julien Bahain — un Français d’origine qui a pris la nationalité canadienne — Will Dean, de Kelowna, en Colombie?Britannique, et Rob Gibson, de Kingston, en Ontario devaient se classer parmi les deux premières embarcations pour poursuivre leur parcours, mais ils se sont plutôt contentés du cinquième rang.

À venir en soirée, Kylie Masse et Rachel Nicol devaient participer à des finales de natation. Masse devait nager en finale du 100 mètres dos et Nicol en finale du 100 mètres brasse.

La Presse Canadienne

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES