Challenge Quebec Motocross 2021 : Une 3e place pour Dannick Larouche

Yohann Harvey Simard
Challenge Quebec Motocross 2021 : Une 3e place pour Dannick Larouche
(Photo : Courtoisie)

C’est avec grand bonheur que du haut de ses huit ans, le Félicinois Dannick Larouche est reparti avec la 3e place du Challenge Québec Motocross 2021, qui s’est tenue à Desbiens les 17 et 18 juillet derniers.

Si, malgré son jeune âge, Dannick Larouche a défait ses adversaires au niveau régional à plusieurs reprises, il s’agit là de son premier podium dans une compétition de calibre provincial.

« J’étais content à mort! C’est la première fois que je réussis à finir 3e au Québec! », se réjouit-il.

Pour y parvenir, le jeune garçon a dû affronter ses 13 compétiteurs à trois reprises lors de cette épreuve cumulative. Il terminera la 1ère et la 2ème courses en 4e position, à la suite de quoi il sera le troisième à franchir la ligne d’arrivée lors de la dernière.

« C’était pas mal serré, moi et le 4e on n’arrêtait pas de se dépasser! Et là, le premier a tombé et il a brisé sa moto! »

Comme quoi le malheur de l’un fait parfois le bonheur des autres, puisque c’est cela qui lui garantira finalement la 3e place au classement général avec 56 points.

Dannick Larouche se dit déjà prêt pour sa prochaine compétition, qui aura lieu prochainement à Deschambault dans la région de Québec. D’ici là, il continuera de s’entrainer de 2 à 3 fois par semaine, car la prochaine fois, c’est bien sur la première marche du podium qu’il a l’intention de monter.

« J’aimerais vraiment ça finir premier! », dit-il d’un ton confiant.

De père en fils

C’est dès l’âge de 4 ans que Dannick Larouche a fait ses débuts en motocross, une passion qui lui a été transmise par son père, Marc-André Larouche.

« Ce que j’aime le plus dans le motocross, c’est la compétition! », précise-t-il.

D’ailleurs, ses adversaires n’ont qu’à bien se tenir, car de nature téméraire, les chutes ne l’ont jamais effrayé. Le soutien indéfectible de son père, qui a d’ailleurs pris part à l’évènement dans sa tranche d’âge, est aussi un important atout pour le jeune coureur de motocross.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *