Club de patinage de vitesse courte piste : Les Éclairs continuent à développer des talents

Denis Hudon
Club de patinage de vitesse courte piste : Les Éclairs continuent à développer des talents
(Photo : Courtoisie)

Pour un club de patinage de vitesse de la grosseur de celui des Éclairs de Saint-Félicien, on peut dire qu’il s’y trouve dans ses rangs la crème des athlètes.

Les Éclairs ont prouvé et prouvent encore qu’ils sont capables de former des patineuses et patineurs en courte piste de haut niveau.

À commencer par Alexandre Simard, triple médaillé aux derniers Jeux du Québec et qui a obtenu en novembre dernier son statut de patineur d’élite.

C’est en raison de ses excellentes performances que le jeune félicinois a pu atteindre ce statut. Simard était du nombre des 120 meilleurs patineurs invités à la deuxième étape du circuit provincial qui se tenait à Lévis, le mois dernier. Le Félicinois a obtenu la 41e place.

Trois autres membres des Éclairs évoluent quant à eux au provincial, quatre à l’interrégional et trois autres au régional.

Louis Lepage est entraîneur-chef avec les Éclairs. « C’est grâce à son classement et à son temps enregistré qu’Alexandre Simard franchit cette étape ».

Belle feuille de route

Les Éclairs vivent aussi un ralentissement dans les inscriptions, et ce, depuis quelques années. Le club réussit de peine et de misère à attirer à peu près le même nombre de patineuses et patineurs que l’an dernier. Deux entraîneurs adjoints assistent Louis Lepage

« On a déjà été neuf entraîneurs », dit ce dernier.

« Nous sommes choyés d’avoir eu autant de jeunes filles qui ont représenté le club dans les plus hautes sphères du patinage de vitesse. Un peu moins chez les garçons, mais là encore, nous avons eu notre part d’athlètes d’exception », note l’entraîneur pour qui le club est une véritable école de la vie.

Plusieurs jeunes sont inscrits cette année au nouveau programme Les Pingouins, une école de patin, emprunté du côté de Sherbrooke, l’un des plus gros clubs du Québec, et offert partout dans les clubs de la province. L’école est destinée à l’apprentissage des techniques de base.

Par ailleurs, le dimanche 15 décembre, le Club présentera son spectacle de patinage de Noël et profitera de l’occasion pour souligner la retraite de l’athlète Kasandra Bradette.

La prochaine compétition régionale, élite 3, est prévue en janvier et ensuite au provincial à Trois-Rivières, à la toute fin de janvier. Généralement, le club félicinois est toujours bien représenté à ces compétitions.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des