Club de ski alpin Avalanche : Moins d’inscrits que l’an dernier

Denis Hudon
Club de ski alpin Avalanche : Moins d’inscrits que l’an dernier
(Photo : Courtoisie)

Avec un peu plus d’une trentaine de membres inscrits à ce jour, le club de ski alpin Avalanche à Saint-Félicien a toujours bon espoir d’atteindre les 42 jeunes, comme à sa précédente saison. Ces dernières années, le club vit un creux de vague.

« Comme plusieurs autres sports, le ski alpin vit des hauts et des bas. C’est cyclique et difficile à expliquer. Avec le groupe actuel, c’est viable, mais on aimerait bien attirer davantage de jeunes désireux d’apprendre à skier, à développer leurs aptitudes et même en venir à performer au régional et au provincial », dit Stéphanie Potvin, membre du conseil d’administration et responsable des communications.

Le traditionnel bazar du club, qui consiste en un échange d’équipements et d’articles usagés de ski a une fois de plus connu un grand succès. Plusieurs familles réussissent ainsi à s’équiper en ski à coût plus que raisonnable. Et une partie des profits de la vente va au club. C’est aussi une journée où plusieurs s’inscrivent au club pour la nouvelle saison.

Les jeunes s’entraînent en gymnase depuis le mois d’octobre et devraient commencer leur entraînement sur les pentes de Tobo-Ski vers le 14 décembre, ouverture officielle prévue pour la saison 2019-2020.

Camp de Noël

Autre moment phare pour recruter des membres est certainement le camp de Noël, qui aura lieu du 27 au 30 décembre (9h30 à 14h30). Les jeunes de 5 à 14 ans profitent de quatre jours intensifs de formation pour améliorer leurs techniques de ski.

Avec sa nouvelle page Facebook, c’est l’outil par excellence pour s’inscrire au club, même si la saison est amorcée.

Quant au premier rendez-vous de la saison sur le circuit zone Sag-Lac, d’un calendrier de cinq compétitions, il est fixé aux 11 et 12 janvier, au Mont-Fortin, à Jonquière.

La première compétition provinciale, par ailleurs, se tiendra les 24, 25 et 26 janvier à la station de ski Le Relais, à Lac-Beauport.

Le recrutement des entraîneurs n’est pas chose facile non plus. L’Avalanche s’en tire bien malgré tout avec une équipe menée par son entraîneur-chef Sébastien Méroz. Luc Ménard, Alicia Guay, Olivier St-Hilaire et Lydia Méroz complètent l’équipe.

Yves Guay est le président cette année du club Avalanche.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des