Club de soccer de Saint-Félicien : Un record de participation cet hiver

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Club de soccer de Saint-Félicien : Un record de participation cet hiver
(Photo : Courtoisie)

Tout comme la majorité des autres clubs de la région, le Club de soccer de Saint-Félicien participe cet hiver à la ligue de soccer intérieur, qui se déroule du côté d’Alma. Et force est de constater qu’à Saint-Félicien, le soccer intérieur à la cote.

Contrairement à plusieurs autres organisations, celle de Saint-Félicien n’a pas eu beaucoup de difficultés lors de la période d’inscriptions pour la saison hivernale.

« Les inscriptions se sont bien déroulées. Ç’a pris du temps avant de commencer, mais au fil du temps, les jeunes étaient de plus en plus nombreux à s’inscrire », indique la coordonnatrice du club, Lory-Han Lévesque.

Saint-Félicien compte sur six équipes, ce qui est un record.  « Ç’a dépassé nos attentes, jamais on n’avait eu autant d’équipes pour le soccer intérieur. Normalement, c’est bien quand on a une équipe par catégorie. Cette année, non seulement tous les groupes d’âge ont une équipe, mais il y a même des catégories qui ont deux formations. Ça nous fait environ 56 joueurs au total, on est très content de ça ! »

Bon groupe

Lory-Han Lévesque avance que ce succès cette année peut s’expliquer par l’engouement des joueurs pour le sport.

« On a plusieurs jeunes entre 9 et 16 ans qui sont très impliqués dans le soccer, pour qui ce sport est une vraie passion. Donc c’est sûr qu’on part avec une bonne base. »

De plus, la coordonnatrice du club souligne que plusieurs joueurs aiment particulièrement le soccer intérieur.

« En intérieur, les équipes sont plus petites, donc ça permet aux joueurs de toucher plus souvent au ballon. Pour cette raison, on a plusieurs membres dans le club qui préfèrent jouer en hiver. »

Elle ajoute : « Et ces joueurs-là nous aident indirectement à recruter de nouveaux jeunes. Ils amènent leurs amis à venir essayer et certains restent avec nous. »

Dynamique

En tant que coordonnatrice, Lory-Han travaille fort pour rendre le club plus dynamique et garder ainsi les jeunes dans l’organisation.

Pour y arriver, elle mobilise les entraineurs pour leur donner plus de ressources.

« Je fais beaucoup de communications avec eux, je veux leur donner tous les outils dont ils ont besoin pour prendre soin de leur groupe de jeunes. C’est important que tout le monde ait les ressources dont ils ont besoin et que personne ne manque de rien. »

Partager cet article