Club du mille : Plusieurs projets en tête pour revigorer l’organisation

Janick Émond
Club du mille : Plusieurs projets en tête pour revigorer l’organisation
L’entraineur du club du mille, Guillaume Allard, aimerait bien un jour amener un volet de compétition dans l’organisation (Photo : courtoisie)

Le club du mille de Saint-Félicien est toujours en action cet automne. La pandémie aura toutefois eu un certain impact sur le nombre de membres inscrits, alors que le club dénote une petite diminution de participants.

L’entraineur du club, Guillaume Allard, indique que pour la saison d’automne, l’organisation compte sur 25 membres actifs.

« C’est un peu moins que les années précédentes, mais le groupe se tient bien ensemble. Il y a un très bon taux de participation. En moyenne, on a environ 17 participants à chacun de nos entrainements, qui ont lieu les lundis soir et les mercredis soir », mentionne-t-il.

La baisse de membres est principalement due aux confinements. « À cause de la COVID, il y a des membres qui ont commencé à faire des entrainements et des courses en solo, par eux-mêmes chez eux. Ils ont trouvé que ça fonctionnait bien pour eux, donc ils ont continué comme ça et ils ont quitté le club. »

Tomber à l’eau

L’an dernier, Guillaume mentionnait à Trium Médias vouloir lancer un volet d’athlétisme. Malheureusement, le projet est tombé à l’eau.

« La polyvalente a aussi son groupe d’athlétisme et on se serait trouvé à leur faire concurrence. J’ai donc laissé la polyvalente continuer leur travail à ce niveau. »

L’entraineur du club n’a toutefois pas complètement oublié l’idée.

« Je n’ai pas mis ça de côté. Présentement, ce n’est pas un bon moment pour lancer un tel volet dans notre club, mais ça pourrait revenir éventuellement. Je pense que ça serait bon si on pouvait unir le club avec la polyvalente et même avec le cégep. »

De la compétition ?

Actuellement, le club du mille de Saint-Félicien est principalement un club social où les membres se regroupent pour s’entrainer ensemble.

Une situation qui ne déplait pas à Guillaume, même si ce dernier aimerait voir un jour un volet compétitif dans le club.

« Je ne détesterais pas lancer éventuellement un volet plus compétitif, mais pour l’instant, je dois évaluer s’il y a des gens qui sont réellement intéressés par un tel volet. J’entraine déjà des gens pour des compétitions de courses à pied en particulier, donc j’ai déjà un bon bagage que je pourrais amener dans un volet compétitif au club. »

Le club du mille accepte toujours les inscriptions pour sa saison d’automne. Pour plus d’information, vous pouvez rejoindre Guillaume Allard via la page Facebook du club.

Partager cet article