La vente de droits d’accès va bien, sauf que…

Photo de Guillaume Pétrin
Par Guillaume Pétrin
La vente de droits d’accès va bien, sauf que…
Le club a investi des milliers de dollars ces dernières années afin de rénover le bâtiment et pour mieux répondre aux besoins de la clientèle. (Photo courtoisie - Ghislain Perron)

La vente en ligne des droits d’accès pour les sentiers se déroule bien au Club de Motoneige Relais des Buttes. Par contre, quelques dossiers ne sont pas encore réglés.

En plus de devoir gérer les nouvelles procédures d’achat des droits d’accès qui se font uniquement en ligne, le club est toujours à la recherche de bénévoles et le dossier concernant le sentier permanent pour la Rivière-aux-Saumons n’est toujours pas finalisé.

Rachel Marceau, secrétaire-trésorière, demeure optimiste malgré tout et croit que tout devrait rentrer dans l’ordre d’ici le début de la saison, prévu le 1er décembre.

Des centaines de membres et touristes empruntent les sentiers de motoneige de la région. (Photo courtoisie)

« Notre vente de droits d’accès va très bien. On en a plus de vendus qu’à pareille date l’an passé! On se disait que les gens n’ont pas tous internet et certains ne veulent pas nécessairement fournir leur carte de crédit ou n’en ont tout simplement pas. »

Comme la vente se fait en ligne seulement, le club propose des cliniques aux membres afin de pallier cette problématique et pour les accompagner dans l’achat de leurs droits d’accès.

En 2018-2019, ce sont 779 membres qui ont adhéré aux sentiers de la Fédération, comparativement à 654 en 2017-2018.

« Ç’a vraiment été une année record. On note une augmentation chaque année, mais on a hâte de voir cette année. On avait travaillé fort et cette année on continue aussi. On a peur que ça diminue à cause de la nouvelle procédure d’achat en ligne », affirme la secrétaire-trésorière.

Une telle surfaceuse permet d’entretenir les centaines de kilomètres de sentiers accessibles un peu partout au Lac-Saint-Jean. (Photo courtoisie)

Investissement

L’année dernière, le Club a déboursé plus de 30 000 $ pour la réparation de ses deux surfaceuses.

Depuis 5 ans, 150 000 $ ont aussi été investis afin de rénover le bâtiment du Relais pour mieux répondre aux besoins de la clientèle et pour se conformer aux normes environnementales.

Rivière-aux-Saumons

Importante ombre au tableau, le projet de sentier permanent pour la Rivière-aux-Saumons n’est toujours pas finalisé.

« Ca fait 5 ans que ça traîne et on aimerait ça que ça avance. Il est urgent que ce dossier se règle avec les propriétaires concernés », se désole-t-elle.

Du côté de la ville de Saint-Félicien, le maire Luc Gibbons est bien au fait du dossier et se veut rassurant.

« C’est toujours en développement. On rencontre encore des gens à ce sujet et ça avance. J’aurais pensé que ça l’aurait avancé plus vite, mais il faut composer avec certaines embûches », mentionne l’élu.

L’an passé, ils étaient 779 motoneigistes à avoir payé leurs droits d’accès au Club de Motoneige Relais des Buttes de Saint-Félicien. (Photo courtoisie – Ghislain Perron)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des