Le club de karaté de Chambord s’illustre

Denis Hudon
Le club de karaté de Chambord s’illustre

Le Club de karaté de Chambord a profité du Défi Challenge annuel de Jonquière, qui réunit les meilleurs karatékas de la région, pour faire sa marque.

Cet événement a offert  notamment au club chambordais la possibilité de se mesurer dans sa spécialité, le style full contact.

Organisé par le Kanreikai karaté de Jonquière, l’événement accueillait près de 200 karatékas des clubs du Saguenay-Lac-Saint-Jean, d’ailleurs au Québec et même du Nouveau-Brunswick.

Le full contact est pratiqué par seulement trois clubs de la région : Chambord, Alma et Jonquière.

Mélanie Sasseville est professeure senseï et fondatrice de l’école de Chambord qui en est à sa 18e année.

« Ce n’est pas toutes les compétitions qui ont au programme le style plein contact et à Jonquière c’est une belle occasion pour nos membres de se mesurer aux autres et de montrer leur savoir-faire ».

Les résultats

Ainsi, Élyjan Trahan a terminé quatrième en combat, Simon Gagné quatrième en kata, Anthony Desbiens quatrième en kata armé et quatrième en kata, Antoine Asselin quatrième kata, Alexis Tremblay premier en kata et deuxième en combat, Mathis Boudreault troisième en combat, William Gagné premier en combat, Nicolas Fortin troisième en combat et quatrième kata et Simon Dumais premier en combat.

Justin Dumais a fini deuxième en combat , Gabriel Dumais quatrième en combat, Myriam Cloutier quatrième kata et première en combat, Yves Asselin troisième en combat, Christian Deschenes deuxième en combat, Véronique Leblanc quatrième kata et deuxième en combat, Sébastien Landry deuxième en combat, Jasmin Delaunière quatrième en combat, Nathan Gaumond quatrième en kata et en combat, Jérémy Gaumond troisième en kata et quatrième en combat, William Paul quatrième en kata, Zachary Lévesque deuxième en combat et quatrième kata et enfin Marc-Antoine Doré quatrième en kata. Quant à l’enseignante Mélanie Sasseville, elle a obtenu une troisième place en kata armé.

Le Club de Chambord a vu grimper le nombre de ses membres de 25 à une quarantaine cette année. Ils sont âgés entre 6 et 50 ans. Vincent Potvin, 13 ans, de Lac-Bouchette, a obtenu officiellement sa ceinture noire, la toute première de l’histoire de cette école, le 5 avril dernier. Cinq autres devraient l’obtenir dès l’an prochain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des