Quatre Jeannois parmi les Élites

Quatre Jeannois parmi les Élites

<![CDATA[

Le Centre Sportif Benoît-Lévesque de Roberval a été le témoin de rencontres chaudement disputées à l’occasion du passage de la structure intégrée du hockey de développement de la région Saguenay-Lac-Saint-Jean, la fin de semaine des 18, 19 et 20 octobre.

Nous y avons rencontré le président du Hockey Mineur de Roberval, Ugo Maltais. Ce dernier s’est dit satisfait de la réponse du public qui a renoué avec ce type de hockey de compétition. La fin de semaine du hockey développement est organisée chaque année par Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean en collaboration et partenariat avec Hockey Côte-Nord. Cette activité en était à sa 5e édition.

« Roberval a été la ville choisie plus particulièrement à cause des disponibilités de glace offertes par l’organisation et l’attachement des sportifs du milieu pour le hockey en général. De plus, quatre jeunes du secteur font partie de l’équipe des Élites de Jonquière midget AAA. Mathieu Blanchette, Louis-Philippe Simard, Simon-Olivier Dumas et Samuel Girard ont pu évoluer devant parents et amis à cette occasion. Il en fut de même pour Jean-Daniel Lavoie, Simon Lavoie et Jean-Simon Bélanger de l’équipe Midget Espoirs », mentionne Alain Régnier, président de Hockey Québec Sag-Lac.

Victoire des Élites de Jonquière

Confrontés aux représentants du Séminaire Saint-François de Québec, les Élites de Jonquière et leurs quatre représentants locaux ont livré une belle lutte et l’ont emporté au compte de 3 à 1 dans une partie très serrée devant plus de 500 spectateurs attentifs et connaisseurs.

Rencontrés à l’issue de cette victoire, les quatre jeunes Élites jubilaient d’avoir remporté la victoire devant leurs parents, amis et supporteurs. Tous se sont dits satisfaits de leur début de saison dans un circuit qui leur demande effort, condition physique, constance. Ils sont fiers de porter le chandail de l’équipe régionale et espèrent, avec le temps, gravir les échelons devant les mener vers une carrière professionnelle.

« Quitter notre famille et notre milieu nous a demandé une adaptation de quelques semaines. Mais notre nouvel environnement ajouté à l’entourage et l’encadrement de l’équipe nous ont facilité la tâche », a-t-on pu déceler dans les propos de nos quatre fiers représentants avant que ces derniers rejoignent leurs coéquipiers pour les célébrations d’usage.

]]>

Partager cet article