Samuel Girard marque l’histoire

Par Joanie Dore
Samuel Girard marque l’histoire

<![CDATA[

HOCKEY. Le Robervalois Samuel Girard a marqué l’histoire mercredi soir, en devenant le deuxième joueur de 17 ans à soulever le trophée du meilleur défenseur en 40 ans dans la Ligue de Hockey junior majeur du Québec(LHJMQ). Lors du gala des Rondelles d’Or à Montréal, le jeune joueur a également remporté le titre de gentilhomme de la ligue.

« Ça a été beaucoup d’émotion cette soirée-là. J’ai travaillé fort cette saison, mais je ne me faisais pas d’attentes. Lors de l’annonce, j’avais le cœur gros », soutient le numéro 94 des Cataractes de Shawinigan.

Lorsqu’il a entendu son nom, Samuel se souvient s’être levé de son siège.

« J’étais content. C’était une soirée stressante, mais j’ai vécu beaucoup d’émotions. »

Seulement un autre joueur, depuis 40 ans dans la LHJMQ, peut se vanter d’avoir remporté ce trophée à l’âge de 17 ans.

« J’ignorais que c’était si rare de gagner ce titre à mon âge. C’est quelqu’un qui m’en a parlé pendant la soirée », s’étonne le jeune hockeyeur.

La soirée de rêve de Girard s’est poursuivie en beauté. En plus du trophée de meilleur défenseur, Girard a également remporté le titre de gentilhomme, lui qui a récolté seulement 10 minutes de pénalité en 67 matchs.

Entourage d’une grande aide

À plusieurs reprises pendant l’entrevue, Samuel Girard a répété à quel point son entourage est d’un grand support pour lui.

« Ma famille, ma famille de pension, tous sont là pour moi. Quand j’ai des hauts, ils m’encouragent. Quand j’ai des bas, ils sont là pour me soutenir et me redonner confiance », témoigne le Robervalois.

Il souligne également le bon encadrement qu’il reçoit de la part de l’organisation des Cataractes de Shawinigan. D’ailleurs, il mentionne qu’il aimerait terminer sa carrière avec cette équipe.

Encore beaucoup de pain sur la planche

L’équipe de Shawinigan est actuellement en seconde ronde des séries éliminatoires. C’est d’ailleurs sur le reste des séries que se concentre Samuel Girard.

« On travaille tous très fort pour ces parties. Ça va être une série très serrée contre les Islanders de Charlettown. C’est une équipe qui nous ressemble beaucoup. »

En plus de poursuivre les séries, le joueur a été invité au « Combine » de la Ligue nationale de hockey, qui se tiendra vers la fin mai. Le but est de passé des tests physiques en vue du repêchage en juin prochain.

Parlant repêchage, Samuel préfère ne pas se faire d’attente.

« Que je sorte 1re ronde ou encore 4e, il n’y a pas d’importance. Mon but, c’est de jouer dans la LNH et ce n’est pas parce que je sors dans les premiers que c’est un gage de réussite. Je vais continuer de travailler fort pour y arriver. »

]]>

Partager cet article