Tobo-Ski s’attend à une bonne saison

Photo de dhudon
Par dhudon
Tobo-Ski s’attend à une bonne saison
La saison s’annonce quand même pas si mal à Tobo-Ski, dans un contexte exceptionnel de pandémie. (Photo : tirée de Facebook)

Ouvert depuis le 23 décembre, le centre Tobo-Ski de Saint-Félicien accueille bon nombre d’amateurs de plein air. Le ski de fond, la raquette et le fatbike sont encore parmi les activités les plus populaires, l’accessibilité étant beaucoup plus simple pour ces sports, en cette période de restrictions sanitaires.

Bel achalandage tout de même en ce qui a trait aux pistes de ski alpin. Les canons à neige sont venus palier au manque de neige naturelle du début de saison.

Les files d’attente pour le télésiège, avec la distanciation sociale obligatoire, moins fluide qu’en temps normal, ne se traduit pas par des bouchons, selon le témoignage de responsables du site. Les gens font preuve de compréhension et respectent très largement les consignes.

Pour la Ville de Saint-Félicien, c’est un soulagement à la suite des nouvelles mesures restrictives. Les centres de ski sont peu affectés, ils demeurent ouverts et accessibles à la population. Le couvre-feu décrété par la santé publique (entre 20h et 5h), cependant, oblige la station de ski à revoir ses horaires en soirée.

Mais pour suivre l’évolution des mesures et même des horaires, il est fortement conseillé aux gens de consulter d’abord la page Facebook de Tobo-Ski avant de se rendre sur le site. On y retrouve toutes les informations pertinentes en lien avec la COVID-19 et les changements qui pourraient survenir. Il en va de même pour l’achat de billets en ligne.

Ce qu’il faut savoir

À la Ville de Saint-Félicien, on parle d’une saison qui s’annonce tout de même bien, dans les circonstances de la pandémie.

Là, comme ailleurs, l’accès au chalet est très limité, seulement pour aller aux toilettes ou pour se réchauffer, quelques minutes. Pas de service de restauration et on ne peut prendre son lunch qu’à l’extérieur. Il faut mettre ses skis ou raquettes aussi à l’extérieur.

Le port du couvre-visage est requis pour entrer dans le chalet (10 ans et plus). Dans les remontées (glissades, ski alpin ou pente école), toutes les personnes de 3 ans et plus doivent porter soit un masque ou l’équivalent (cache-cou, foulard), couvrant la bouche et le nez.  Il faut respecter la règle de distanciation de 2 mètres en tout temps (autant dans les remontées que dans les files d’attente et le chalet) et se laver fréquemment les mains (désinfection sur le site).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires