Une année encourageante pour la suite des choses pour les Lames filantes

Denis Hudon
Une année encourageante pour la suite des choses pour les Lames filantes

Le club de patinage de vitesse Lames filantes de Roberval trace un bilan positif de sa dernière saison qui vient de prendre fin.

« On peut dire que c’est une année encourageante pour la suite des choses. On a eu dans le passé des années particulièrement difficiles au point où on s’inquiétait pour le futur du club. Grâce aux efforts des dernières années, on sent bien que nous sommes sur la bonne voie », dit le président Carl Desbiens.

Il a raison de se réjouir avec les performances en progression chez ses membres, dont la patineuse Maëlle Guay, 11 ans, qui a accédé cette année aux compétitions dites interrégionales.

« C’est une première depuis longtemps. Les standards qu’elle a obtenus aux épreuves de 400 et de 800 mètres lui ont permis cette ascension ».

Un autre membre du club pourrait la rejoindre dès la prochaine saison, Jordan Desbiens, 10 ans, à la suite de sa nette progression cette année.

Le club, hôte deux fois

Le CPV des Lames filantes a aussi organisé dans l’année, pas une, mais deux compétitions, ce qui est assez exceptionnel. L’une était la Finale régionale et l’autre une compétition interrégionale, nécessitant la mobilisation de plusieurs bénévoles.

Le club a par ailleurs reçu un don de 3000 $ de la part du Club Richelieu de Roberval, ce qui a permis l’achat de plusieurs matelas sportifs.

« Il y a aussi une grande collaboration entre nos trois clubs de patinage de vitesse du comté avec Saint-Félicien et Dolbeau-Mistassini. On se partage des heures de glace et des entraîneurs notamment », se réjouit Carl Desbiens.

Le club a commencé avec 16 membres pour clôturer son année avec 21 jeunes.

« On peut dire que nous avons une bonne base et on espère recruter encore davantage l’an prochain ».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des