Une saison exceptionnelle pour Marc-André Huot

Par Daniel Migneault
Une saison exceptionnelle pour Marc-André Huot

<![CDATA[

Après deux saisons acceptables avec le Multiconcessionnaire de Saint-Félicien—Dolbeau-Mistassini, Marc-André Huot a véritablement explosé cette année. Jusqu’à maintenant, la carrière de ce jeune joueur de 20 ans aura été tout sauf conventionnelle.

Lors de sa première saison, Marc-André Huot a cumulé une fiche de 12 buts, 15 passes pour 27 points. Il a récolté 13 buts et 30 passes pour 43 points à sa seconde saison. Marc-André Huot termine la saison régulière 2007-2008 avec une fiche de 61 buts, 47 passes, 108 points en 51 matchs. Il est le meilleur buteur de la Ligue de hockey junior AAA du Québec et se situe au 7e rang du classement des marqueurs. Malgré tout, le hockeyeur garde la tête froide. « J’ai plus de temps de glace cette saison. L’expérience entre en ligne de compte. J’ai travaillé sur les petits détails et ça fonctionne. C’est sur que je ne pensais pas connaître une telle saison », affirme Marc-André Huot.

Ce dernier est originaire de Chambly sur la Rive-Sud de Montréal. Il avait la chance de jouer ailleurs cette saison, mais il a décidé de revenir disputer sa dernière saison dans la LHJAAAQ au Lac-Saint-Jean. Il travaille présentement chez Métro Boutin à Dolbeau.

Le soutien de ses parents dans cette aventure est primordial : « Mes parents demeurent toujours à Chambly. Ils ont raté seulement deux matchs cette saison. Ils voyagent beaucoup. C’est une belle motivation pour moi. Avec la saison que je connais, ils voient que les efforts ont été finalement payants », affirme Marc-André Huot.

Avant tout, Marc-André Huot est un joueur d’équipe. Il pense déjà à la préparation du Multiconcessionnaire en prévision des séries éliminatoires. Selon lui, l’équipe est capable de battre toutes les formations de la ligue. C’est pourquoi il croit que Saint-Félicien—Dolbeau-Mistassini franchira la première ronde des séries.

Le cheminement de Marc-André Huot sort de l’ordinaire. Après avoir terminé son stage au sein du Midget BB, il est passé directement au sein de la LHJAAAQ, sans avoir été repêché. Ce cheminement particulier se poursuivra la saison prochaine. Il a plusieurs portes ouvertes, notamment avec des équipes de la Ligue centrale de hockey et de la East Coast League. Une chose est certaine, le hockey, ce n’est pas terminé pour Marc-André Huot. « La leçon que je retire de mon stage junior AAA est qu’il ne faut jamais abandonner. Mes deux premières saisons n’ont pas été faciles. Il faut toujours y croire. À force de travailler, cela fini par payer », conclut-il.

]]>

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des