Steampunk : découvrez l’univers de Carl Gauthier

Steampunk : découvrez l’univers de Carl Gauthier

Mlle C Major est un personnage tiré de l'univers Steampunk de Carl Gauthier.

ART. La culture Steampunk vous connaissez? Le mouvement qui émerge de l’Angleterre et de la Grande-Bretagne commence à faire des petits au Québec. Carl Gauthier, alias le Comte Victor Stone, baigne dans cet univers parallèle. Son objectif : faire de Roberval le centre névralgique de la culture Steampunk au Québec.

« Le Steampunk est aussi populaire que le médiéval. Le Steampunk est un art et une culture. Pour plusieurs personnes, l’art demeure un bricolage. J’ai donc décidé d’amener les gens plus loin. Je veux leur faire croire que cet univers existe », souligne M. Gauthier.

Durant trois ans, celui-ci a donc imaginé un monde parallèle. À partir d’objet de la vie courante, il a créé des artéfacts. Il a poussé l’aventure encore plus loin en travaillant en collaboration avec l’écrivain Luc Lavoie qui, avec l’aide des mots, a tracé des ponts entre l’histoire et les créations artistiques de Carl Gauthier.

À cette aventure s’ajoute également des personnages, dont le Comte Victor Stone et sa majordome, Mlle C Major.

« L’exposition s’inspire du style victorien du début de l’ère industriel, mélangé à de la science-fiction. Les gens vont reconnaitre plusieurs antiquités, par contre nous allons leur faire découvrir son utilité dans notre univers. Chaque œuvre à son histoire, son utilité et certaines sont reliées entre elles », mentionne M. Gauthier.

Toujours en développement

Carl Gauthier voit grand avec son projet de la « Steampunk Compagnie ».

« Au Québec, nous sommes les premiers à pousser le concept aussi loin. Comme artiste, je souhaite poursuivre sur cette voie. Je veux le faire ici dans ma ville. Pourquoi Roberval ne deviendrait pas la capitale du Steampunk au Québec? On est prêt à se déplacer dans les grands centres pour visiter des expositions, alors pourquoi ne pas se déplacer au Lac-Saint-Jean pour vivre une immersion dans l’univers du Steampunk? », souligne Carl Gauthier.

L’exposition Steampunk est une toute nouvelle manière de présenter des œuvres.

« Les gens sont branchés sur l’actualité 24 h/24. On veut les faire rêver. Faire travailler leur imaginaire. L’exposition a plusieurs degrés. Les gens peuvent faire le tour très rapidement ou ils peuvent prendre le temps de lire les chroniques. Ils peuvent même faire des recherches avec leur téléphone intelligent afin d’avoir des informations complémentaires sur divers éléments », ajoute l’artiste.

Carl Gauthier souhaite créer encore 2 expositions, afin de développer encore plus le concept. Publier un livre qui regroupe les œuvres et les chroniques est une option qu’il envisage, afin d’amener plus loin son art.

Carl Gauthier caresse le projet d’une exposition permanente qui pourrait mettre en évidence l’univers Steampuck par le biais des personnages tirés des chroniques, mais également ses œuvres.