Traversée : qui sera couronné vainqueur?

Traversée : qui sera couronné vainqueur?

Pierre Pelletier

NATATION. Encore cette année, les organisateurs de la Traversée internationale du lac St-Jean ont eu à faire un choix très difficile. En tout, 37 nageurs des quatre coins du globe ont soumis leur candidature afin d’affronter le lac Saint-Jean. Cette année, l’organisation a sélectionné 26 participants, et non 25 comme dans les années précédentes.

Comme le vainqueur de l’édition 2016, Alex Meyer a mis fin à sa carrière après sa victoire au marathon du 32 km l’an dernier, tous les participants se livreront bataille afin d’obtenir le titre.

Pour cette édition, 13 hommes et 13 femmes prendront le départ. Parmi les hommes Alexander Studzinski de l’Allemagne, Aquiles Balaudo et Damian Blaum de l’Argentine, Davy Billiau de la Belgique, Matheus Evangelista du Brésil, Édouard Lehoux et Bertrand Venturi de la France, Edoardo Stochino de l’Italie ainsi qu’Aleksandar Ilievski et Evgenij Pop Acev de la Macédoine. Le Canada, mais particulièrement le Québec, sera représenté par trois nageurs bien connus du milieu de l’eau libre, soit Xavier Desharnais de Sherbrooke, Philippe Guertin de Saint-Hubert et Gabriel Pouliot de Québec qui en sera à sa 3e participation.

Du côté des femmes, sur les 13 nageuses participantes, 7 tenteront pour la première fois la Traversée internationale du lac St-Jean, entre autres les trois Italiennes Alice Franco, Barbara Pozzobon et Martina Grimaldi, gagnante du 10 km aux Championnats du monde présenté à Roberval en 2010 et médaillée de bronze aux JO de Londres en 2012. Rita Vanesa Garcia et Pilar Geijo de l’Argentine, Olga Kozydub, gagnante en 2016, et Anna Mankevich de la Russie ainsi que Vicenia Navaro du Venezuela seront présentes.

Les nageuses locales représentant le Canada sont Dania Belisle de Saint-Félicien qui tentera le 32 km pour la première fois, tout comme Marie-Laurence Lortie de Kingsey Falls et Gwenaëlle Plonquet-Thibeault de Percé. Notons que ces trois dames ont une bonne connaissance du lac Saint-Jean pour avoir participé au Marathon de la relève. Les gens pourront retrouver sur la ligne de départ Jade Dusablon de Québec qui était arrivée en 2e position chez les femmes en 2016 ainsi que Sabryna Lavoie de St-Bruno qui en sera à sa 5e présence.

Horaire modifié

La rapidité croissante des athlètes ainsi que du port de la combinaison en néoprène qui sera permise si la température de l’eau est inférieure à 20 degrés, font en sorte que les organisateurs ont décidé de repousser le départ de 30 minutes. Ainsi, les nageurs prendront le départ à 8 h 30 le samedi 29 juillet pour faire leur entrée dans la rade de Roberval, aux alentours de 14 h 30.

Durant toute la semaine Roberval vibrera au rythme des compétitions de nages. Les nageurs pourront s’initier avec le Défi Plouf, ainsi que les compétitions de 1, 2,5 et en nouveauté 10 km pour les nageurs en voulaient plus. Bien entendu, la relève s’exécutera dans le cadre du Marathon de la relève. Sans oublié les nageurs les plus rapides du monde qui participeront au 10 km FINA/HOSA.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des