Un 110e anniversaire qui ne passe pas inaperçu

Un 110e anniversaire qui ne passe pas inaperçu

Le reliquaire de saint Antoine.

RELIQUES. Pour la première fois, l’Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette exposera les reliques de saint Antoine du 9 au 15 juin.

Plusieurs pèlerins ont démontré leur intérêt quant à la venue du reliquaire.

« C’est un événement unique. C’est la première fois que les reliques de saint Antoine seront exposées dans la région et seulement la deuxième fois au Québec. Les pèlerins de partout au Québec viendront contempler les reliques », mentionne le père France Salesse.

Cette année, l’Ermitage Saint-Antoine célèbre son 110e anniversaire de fondation. La fraternité des pères capucin était donc à la recherche d’une idée spéciale pour souligner cet événement.

Qui n’a pas prié saint Antoine dans la dernière année afin de retrouver un pendentif égaré ou bien les clés de la voiture?

« Les gens évoquent saint Antoine, car ils ont confiance en lui. Il faut voir sa venue ici comme un signe, celui d’un ami qui meurt et dont on veut garder un souvenir. C’est un signe de sa présence parmi nous, et ce, encore aujourd’hui », évoque le père France Salesse.

Qu’ est-ce qu’une relique?

« Les reliques de saint Antoine viennent de Padoue en Italie. Mort en 1231, le tombeau de Saint-Antoine a été ouvert une première fois afin de déplacer son corps. La langue et les cordes vocales auraient été retrouvées intactes. Elles ont été préservées comme une relique dans à la Basilique de Saint-Antoine-de-Padoue », explique le père France.

Par contre, ce n’est pas devant cette relique que les pèlerins pourront se recueillir à l’Ermitage Saint-Antoine. Le tombeau de saint Antoine a été rouvert en 1981. À ce moment, des os et des tissus corporels ont été prélevés afin de faire des reliques.

« C’est à ce moment que le projet de faire voyager les reliques à travers le monde est né. De plus, plusieurs lieux voués à saint Antoine ont des reliques. Ce peut aller de morceaux de tissu que saint Antoine a touchés, mais ce n’est pas des reliques certifiées. Le frère qui apporte les reliques nous a offert de nous apporter des reliques authentiques qui resteront ici, à l’Ermitage. C’est un grand privilège pour nous en cette année de célébration », mentionne le père France.

Les reliques de saint Antoine ne seront pas les seules visibles en juin à l’Ermitage Saint-Antoine. Le mercredi 21 juin, les reliques des parents de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, saints Louis et Zélie Martin, seront de passage au sanctuaire.

Consécration de la chapelle mariale

Le 25 juin, à 10 h, la chapelle mariale sera consacrée par l’évêque.

« Il s’agit d’une marque définitive que cette chapelle sert au culte. Elle a été bénite après sa construction, mais jamais elle n’avait été consacrée. En raison du 110e anniversaire de fondation, mais également en raison de l’entretien que nous avons fait de cette chapelle, le moment nous semblait opportun afin de faire cette célébration spéciale », conclut le père France.

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des