Une première pour les Tourbillons du Lac

Une première pour les Tourbillons du Lac

Sophia Ouellet propose un solo sur à l’allure d’un safari.

PRESTATION. La troupe Les Tourbillons du Lac sera présente à la compétition SiDanse du 9 au 11 juin prochain. Il s’agit d’une première pour la troupe, mais également pour les jeunes danseuses et leur chorégraphe.

« C’est notre première expérience en compétition. Je juge que nos jeunes maîtrisent la discipline pour aller représenter notre troupe dans le cadre d’une compétition. Même pour les organisateurs de la compétition, la présentation de numéro de claquette s’avère une première. On est heureuse d’aller faire découvrir nos rythmes », mentionne Christine Fortin.

Le projet entourant la participation de Maèva Brassard, Marianne Munger et de Sofia Ouellet à SiDanse a permis à la troupe de vivre de belles expériences.

« Nous avons offert des formations à nos jeunes durant la dernière année. Un atelier offert par le Théâtre Mic-Mac a permis à nos danseuses de travailler l’expression afin d’augmenter leur prestance sur la scène. Leurs parents ont également pu bénéficier d’une formation en maquillage de scène avec une maquilleuse. Louis Wauthier est également venu m’aider afin de travailler les déplacements dans les chorégraphies. Autant pour les danseuses que pour moi, la préparation nous permet d’ajouter de beaux atouts à notre troupe. Cela rend l’expérience encore plus fabuleuse », ajoute Mme Fortin.

C’est également grâce au Programme de soutien aux projets culturels de la Ville de Roberval que la troupe peut participer à cet événement. Ainsi, les jeunes filles s’exécuteront sur la scène de l’aréna de l’UQAC. Elles présenteront quatre numéros. Chacune offrira une performance solo dans la catégorie style libre. Maèva et Marianne offriront un duo de gigue irlandaise, lors du spectacle d’ouverture, mais également en compétition.

« Les trois s’entraînent au moins deux heures par semaine en studio et elles ont un bon niveau. Je pense que nous avons une belle relève. De notre côté, on espère que leur participation à cette compétition puisse donner le goût à d’autres jeunes de s’initier à la claquette », conclut Christine Fortin.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des