Usine Norbord les signes positifs se multiplient

Usine Norbord les signes positifs se multiplient

Environ 100 000 mètres cubes de bois seront livrés d’ici la fin mars pour permettre à l’usine Norbord d’amorcer les tests de fabrication de panneaux OSB. (Photo archives)

L’ouverture officielle de l’usine de panneau OSB de Chambord ne se fera pas avant cet été. Norbord poursuit les travaux pour rendre l’usine fonctionnelle.

«Nous avons une centaine de travailleurs sur place qui sont à installer des équipements et à préparer l’usine pour un éventuel démarrage. On se répète, mais la décision finale n’a pas encore été prise. Elle dépend toujours des commandes de nos clients et de la demande pour les panneaux. Peut-être que ça se fera lors de la prochaine réunion du conseil d’administration, mais on ne sera pas prêt avant l’été», déclare Alain Légaré, directeur général de Norbord pour le Québec.

Achat de bois

Récemment l’entreprise a passé une commande au Syndicat des producteurs de bois du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour la livraison de 30 000 mètres cubes (m3) de tremble. Au total, c’est de 100 000 m3 que l’usine aura besoin d’ici le 31 mars prochain.

«Nous avons besoin de ce bois pour commencer les tests de production quand l’usine sera prête en partie à fonctionner. Il faut l’avoir avant que les travaux d’exploitation cessent au printemps. »

Alain Légaré mentionne que ces essais de production peuvent prendre beaucoup de temps avant d’arriver à une vitesse de fabrication optimale.

«Redémarrer une usine, ça prend beaucoup de temps. Il va y avoir beaucoup de rodage à faire.»

Chambord se prépare

Le maire de Chambord, Luc Chiasson, indique que la municipalité se prépare à la réouverture de l’usine.

«Nous les accompagnons selon les demandes qu’ils nous formulent. Nous attendons l’annonce officielle de l’ouverture, mais les signes sont très encourageants et vont dans la bonne direction.»

Le magistrat espère que des travailleurs vont s’installer dans la municipalité.

«C’est ce que l’on souhaite. Nous avons des terrains de disponibles pour la construction de maisons et avec la construction du Manoir Chambordais, il y a des résidences qui vont être à vendre.»

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Carol Vickers Recent comment authors
  S'abonner  
Me notifier des
Carol Vickers
Invité
Carol Vickers

Bonjour M. le maire,
J’aimerai vous faire remarquer qu’il y a déjà quelques résidences à vendre à Chambord. Il n’est nullement nécessaire d’attendre que le Manoir Chambordais soit terminé pour mousser la vente des maisons des gens qui iront s’y installer.

Je voudrai vous suggérer la constitution d’un registre des résidences actuellement sur le marché à vendre à Chambord.
Ainsi vous pourriez démontrer aux futurs travailleurs de la nouvelle usine Norbord, que la municipalité est avant-gardiste et offre de nombreux services à ses citoyens.

Respectueusement,
Carol Vickers.