Samedi, 20 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 33 s

Claudie Laroche trépigne d'impatience

Le 04 mars 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 04 mars 2015
Par

RALLYE. Encore quelques semaines à attendre avant que Claudie Laroche, de Roberval, et Francesca Chamberland, de Montréal, prennent d'assaut le parcours de la deuxième édition du Trophée Roses des Andes, en Argentine. Depuis un peu plus d'une année, la Robervaloise se prépare à vivre cette aventure.

« Les préparatifs ont été longs pour amasser les fonds nécessaires à cette expédition. Cependant, je peux vous dire que les gens ont été très généreux pour nous aider à défrayer les coûts de cette expédition. Au fil des mois de préparation, j'ai dû changer de coéquipière, et il s'en est fallu de peu que je ne puisse participer à cette deuxième édition du Trophée Roses des Andes», de souligner Claudie Laroche.

Comme il était prévu, c'est Claudie Laroche qui sera au volant du véhicule fourni par l'organisation. Munies d'une boussole, d'un carnet de route et d'une carte, l'équipe Les Roses Bleues parcourra 2 000 kilomètres avec le seul objectif de terminer au premier rang de cette grande course d'orientation, parsemée de conditions parfois difficiles en raison de la géographie de l'Argentine. Chose certaine, l'équipage Les Roses Bleues ne manquera pas de défis à affronter.

La vie est courte

Enseignante pour adultes et fermière à ses heures, Claudie Laroche s’implique dans de nombreuses activités à titre de bénévole. Joviale et ouverte d’esprit, elle a pris goût à l’aventure et s’est donné pour mandat de réaliser ses rêves les plus fous.

«La vie est courte et on ne sait jamais de quoi demain sera fait, j'ai décidé de foncer afin de toujours me surpasser davantage», affirme Claudie Laroche.

En tant que mère et conjointe, Claudie profitera du rallye pour sortir de son quotidien et pour dépasser ses propres limites tout en venant en aide aux enfants dans le besoin. En effet, une partie de l’argent amassé par les participantes sera remis à l’association Enfants du Désert, qui octroie des fonds à l’association Equinoterapia del Azul. Cette dernière vient en aide aux enfants argentins handicapés via l’équinothérapie.

«Cinquante-sept équipages prennent part à cette deuxième édition du Trophée Roses des Andes, dont 13 équipes du Québec. Les autres équipages proviennent de la France. Du 13 au 23 avril, nous nous attendons à une semaine très intense», de conclure Claudie Laroche.—

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES