Mercredi, 19 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 36 s

Ça va brasser fort la terre cet été

Yohann Harvey Simard
Le 01 avril 2021 — Modifié à 09 h 10 min le 01 avril 2021
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

La saison du jardinage commence tôt cette année et des centres de jardinage comme Horti-Plus à Albanel et Jardin d’or à Saint-Félicien s’attendent à un gros achalandage.

« Il y a vraiment un gros engouement cette année et ç’a avait même commencé l’an dernier. Avec la pandémie et le printemps, c’est certain que les gens ont hâte de jardiner et ils s’y préparent déjà », lance la copropriétaire avec Eddy Gaudreault chez Horti-Plus, Josée Boulanger.

Il y avait eu une pénurie de terreau l’an dernier, mais cela ne devrait pas se reproduire cette année. Les centres de jardinage ont prévu le coup cette fois.

Beaucoup de gens ont commencé à faire leurs achats de semis et de graines. Les plantes vertes d’intérieur sont aussi très en demande.

« J’ai ouvert la boutique plus tôt cette saison parce que les gens sont prêts. Les serres ouvriront un peu plus tard, mais déjà, on accueille pas mal de monde ».

À partir de la fête des Mères, c’est le branle-bas de combat et ce, jusqu’à la fin juin.

« Les gens planifient vraiment tôt cette année. Ils ne veulent pas rater la saison de jardinage. De notre côté aussi on s’est bien préparé pour s’assurer des approvisionnements. Il faut rappeler régulièrement nos fournisseurs, on sait que la demande sera encore plus forte que l’an dernier ».

Le Jardin d’or est prêt lui aussi

Au Jardin d’or à Saint-Félicien, la boutique est ouverte depuis le 10 mars et la clientèle est déjà au rendez-vous.

« Je suis beaucoup plus confiante qu’à la même période l’an dernier. Cette fois, on sait plus à quoi s’attendre avec la pandémie. Les gens ont peu de choix de sorties et le jardinage est pour beaucoup l’activité de prédilection », indique la copropriétaire Colette Tremblay avec son conjoint Cyrille Ménard. D’ailleurs, leur fille Audrey fait maintenant partie de la relève familiale.

Toujours selon Mme Tremblay, les gens sont même prêts pour le jardinage depuis janvier. Les jardins soulevés en bac, les graines de jardinage et les légumes sont très populaires. Les fleurs, arbres et arbustes le seront aussi très bientôt.

« Les sacs de terre manquaient l’an dernier. Pas cette fois, on est prêt. Le gros boum du jardinage, on l’aura à partir de mai et tout le mois de juin ».

Le Jardin d’or célèbre d’ailleurs ses 45 ans cette année.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES