Samedi, 20 juillet 2024

Faits divers

Temps de lecture : 1 min 28 s

Rendez-vous 911 du 17 décembre 2008

Le 26 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 26 juillet 2010
Par daniel migneault

Accident mortel à Chambord

Un accident mortel s’est produit sur la route 169 à Chambord, près du poste de pesée, le 15 décembre vers 16 h 55. Une automobiliste qui se dirigeait vers Chambord aurait été déportée dans la voie inverse par les forts vents et a heurté un fardier. Les deux véhicules sont sortis de la route et ont pris feu. Le conducteur du fardier a eu le temps de s’extirper de sa cabine. Il a subi un violent choc nerveux, mais on ne craint pas pour sa vie. Au moment d’écrire ces lignes, l’identité de la victime ne pouvait toujours pas être révélée.

Deux ambulanciers blessés

Deux ambulanciers ont été blessés dans un accident survenu le 15 décembre sur la route 155 près de Lac-Bouchette. Le véhicule a sectionné un poteau lors de la sortie de route. L’ambulance répondait à un appel d’urgence.

Matériel retrouvé

La Sûreté du Québec souhaite retracer un propriétaire de VTT dont le support à canot avait été dérobé il y a quelques semaines. Il est possible de contacter les policiers au 418-275-0433.

Prudence sur les routes

La Sûreté de Québec vous rappelle d’être prudent sur la route. L’an dernier, durant la période des Fêtes, 13 personnes sont mortes à la suite de collisions sur la route, alors que 38 ont subi de graves blessures et 583 des blessures légères sur le territoire de la Sûreté du Québec. L’analyse des collisions mortelles démontre que c’est le comportement des conducteurs qui est à l’origine de la collision. On remarque particulièrement la vitesse trop élevée et non adaptée aux conditions routières; les manœuvres de dépassement alors que la situation est risquée; la conduite avec la capacité affaiblie; le port de la ceinture de sécurité.

Par ailleurs, six motoneigistes ont également perdu la vie après avoir été impliqués dans des collisions sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec. Dans la majorité des cas, l’impact fatal s’est produit hors sentier et souvent, au moment où le motoneigiste empruntait un chemin public. En sentier fédéré, c’est la vitesse qui est en cause. L’alcool est aussi souvent trop présent lors d’accidents.(D.M.)

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES