Culture

Temps de lecture : 1 min 37 s

L'École de danse Marie-Line Hamel fête ses cinq ans

Le 26 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 26 juillet 2010
Par

L'École de danse Marie-Line Hamel fête ses cinq ans

Les membres de tous les âges de l'École de danse Marie-Line Hamel de Roberval réservaient un spectacle bien spécial, samedi dernier, au public venu les encourager dans le cadre du spectacle de fin d'année commémorant les cinq années d'existence de leur école.

Puisque cet anniversaire concorde avec les 30 ans du décès du «king» Elvis Presley, un numéro spécial de chants et de danses a été concocté avec le sosie d'Elvis à Roberval, Steeve Dupuis. Accompagné de Cinthia Desaillers, de Claudia Rinfret et de Marie-Line Hamel, il a animé la foule sur des airs les plus connus de l'histoire du rock and roll. Cela dit, le spectacle mettait d'abord et surtout en vedette les élèves de l'école, à travers 17 numéros.

La première partie permettait de découvrir le fruit du travail fait par la jeunesse. La spontanéité des plus jeunes danseurs, âgés de 3 à 6 ans, a été vivement remarquée dans des costumes de petits poussins, à travers leur numéro intitulé «Les oiseaux de la vie» et leur seconde prestation sur l'air de «Sur le pont d'Avignon». Les 7 ans et plus réservaient également de belles performances à travers les notes du Lac des Cygnes. Les 12 ans et plus ont démontré leur savoir-faire sur une valse printanière et sur les célèbres «Canons de Pachebel». Finalement, le groupe spécialisé en funky a dansé sur «Black Eyes Peas» et «I don't fell like dancing / Smack that».

La seconde partie mettait en scène les plus vieux à travers une belle diversité. Un numéro de claquettes sur «New York New York» de Frank Sinatra a été réalisé avec humour par cinq danseurs. Du hip-hop ado, du flamenco et d'autres styles intéressants étaient de mise.

Ce spectacle permettait de constater l'aspect multidisciplinaire de l'école. Marie-Line Hamel, qui a confié sur scène être ouverte à d'autres styles et d'autres types de projets dans le futur, a signifié que la troupe est ouverte aussi au chant ou, encore, à la comédie musicale. Les cours offerts par l'école se sont diversifiés de plus en plus au fil des années. Cette année, le ballet classique, le funky, les claquettes, la danse sociale, le hip-hop, le cardio-latino, la troupe Ensemble, le flamenco et le groupe créativité faisaient partie de la panoplie de leçons offertes, signe que l'école n'en est plus à ses premiers balbutiements.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES