Économie

Temps de lecture : 1 min 17 s

Construction d’une station multi-énergie

RL Énergies investit près de 5 M$ à Saint-Félicien

Denis Hudon
Le 24 janvier 2024 — Modifié à 07 h 00 min le 24 janvier 2024
Par Denis Hudon - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

RL Énergies investit près de 5 M$ à Saint-Félicien

RL Énergies, qui possède également la bannière Pétroles Belzile, construira une station multi-énergie à Saint-Félicien, sur un nouveau terrain près des Granules LG, à l’intersection de la voie de contournement. L’investissement frise les 5 M$.

Le projet comprend deux phases. La première qui est amorcée depuis peu concerne le gaz naturel compressé (GNC) utilisé comme carburant alternatif pour les véhicules. La phase 2 a trait plus spécifiquement au bâtiment principal et services connexes.

Le projet de station multi-énergies comprendra aussi le gaz naturel compressé renouvelable, une station de recharge à haute efficacité de six bornes (12 positions de recharge allant jusqu’à 360kw de puissance) et une station de carburants conventionnels pour automobilistes et camionneurs.

À cela il faut ajouter le bâtiment principal d’accueil avec dépanneur, restaurant avec service au volant, une aire de coworking (espace communautaire de travail avec connexion Internet, ordinateur, etc.) ainsi qu’un lave-auto et camion.

« L’idée est de faire de ce projet un carrefour avec une approche très élevée en matière de réduction des gaz à effet de serre et de développement durable », explique Éric Larouche, président de RL Énergies.

La clientèle retrouvera aussi dans ce centre de services multi-énergie des produits en vrac.

Choix logique

« Ce projet à Saint-Félicien était pour nous un choix logique. Le transport lourd est important dans ce secteur, tant du côté de La Doré vers Chibougamau que dans l’autre direction, vers le sud », mentionne-t-il.

Dans un scénario idéal, Éric Larouche espère que la nouvelle station félicinoise pourra ouvrir avant la fin de l’année 2024. Le plus gros du chantier est prévu au cours de l’été.

Le projet de Saint-Félicien s’inscrit, selon Éric Larouche, dans le virage vert de la transition énergétique de lutte aux changements climatiques.

Rappelons que RL Énergies a déjà un pied-à-terre à Saint-Félicien avec une station Belzile dans le secteur Bellevue. L’entreprise régionale compte un peu plus d’une trentaine de stations au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES