Mercredi, 19 juin 2024

Sports

Temps de lecture : 1 min 51 s

Le CVM de retour avec quelques nouveautés  

Janick Émond
Le 13 janvier 2023 — Modifié à 10 h 09 min le 13 janvier 2023
Par Janick Émond - Journaliste

Le Circuit de vitesse motorisé (CVM) du Saguenay-Lac-Saint-Jean est de retour en grand cet hiver dans la région. Au programme, on retrouve quatre courses qui se tiendront un peu partout autour du Lac-Saint-Jean, en plus du retour d’une course d’accélération (drag) pour conclure la saison.  

Après une pause en raison de la pandémie, le circuit avait repris ses activités l’an dernier. Cependant, toutes les courses avaient eu lieu à Saint-Nazaire afin de simplifier l’organisation.   

Cette année, le CVM fera un arrêt le 14 janvier à Saint-Cœur-de-Marie sur le site de la marina, le 28 janvier à Évasion Péribonka à l’Ascension, le 18 février à Chibougamau et enfin, les 25 et 26 février auront lieu les finales à Roberval.  

« C’est plaisant de retourner dans les autres municipalités comme ça. Ça sera la première fois pour le nouveau comité qu’on a une vraie saison comme ça, où nous voyagerons au Lac-Saint-Jean. On a très hâte que ça commence », commente le président du CVM, Mario Simard.  

L’évènement qui mettra un terme à la saison sera la course d’accélération qui aura lieu le 4 mars à Évasion Péribonka de l’Ascension. C’est la première fois en près de cinq ans qu’une course du genre aura lieu pour le CVM.  

« Ça sera une compétition amicale. C’est une course à part de la saison régulière. Nous n’avons pas encore eu d’inscriptions, on vient de lancer la programmation, mais normalement, c’est le genre d’évènement qui lève pas mal. » 

Participation 

Pour ce qui est des inscriptions des coureurs pour la saison régulière, Mario Simard s’attend à ce qu’elles commencent à rentrer sous peu.  

« Présentement, on en a très peu, mais ça ne nous inquiète pas. On s’attend quand même à avoir pas loin de 35 coureurs, toutes catégories confondues. C’est pas mal dans la moyenne annuelle. » 

Il s’attend également à ce que quelques coureurs proviennent de l’extérieur de la région.  

« L’an passé, nous étions l’un des rares circuits qui ont eu une saison. On avait donc attiré plusieurs coureurs de l’extérieur. On croit que certains pourraient être de retour, et peut-être même des nouveaux qui auraient entendu parler de nous. » 

Encore cette année, le CVM sera l’un des seuls en Amérique du Nord, pour ne pas dire le seul, à offrir les trois catégories de sports motorisés sur anneau de glace, soit la motoneige, le VTT et le motocross.  

De plus, le CVM aura aussi une catégorie pour la relève cette année.  

« Notre sport est en bonne croissance et on voit beaucoup de jeunes commencer. Cette année, on veut leur réserver une catégorie pour eux, et même permettre à des jeunes d’essayer gratuitement ce sport en leur permettant de faire quelques tours de circuit. » 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES