L'entreprise G-Netix de Saint-Félicien décroche un contrat en Côte d'Ivoire

Photo de helene_gagnon
Par helene_gagnon
L'entreprise G-Netix de Saint-Félicien décroche un contrat en Côte d'Ivoire

<![CDATA[

Une entreprise félicinoise vient de décrocher un important contrat outre-mer. G-Netix devra concevoir une cinquantaine d’applications pour le Groupe des Éditeurs de Presse de Côte d’Ivoire (GEPCI) afin de permettre l’accès aux 25 publications du groupe via téléphones intelligents ou tablettes électroniques.

Dans les prochaines semaines, l’équipe de G-Netix devra développer une stratégie numérique afin de permettre la réalisation d’une copie tablettes et téléphone mobiles de ces 25 journaux nationaux qui représentent environ 10 millions d’exemplaires : « Ces publications ont le même problème que tous les médias papier dans le monde, c’est-à-dire qu’ils se vendent moins. Parmi ceux-ci, quelques-uns ont des sites web, d’autres n’en ont pas. Ils n’avaient pas de stratégie pour aller vers le mobile. Nous sommes donc allés en appel d’offres et nous avons été retenus pour le projet. C’est le genre de contrat qu’on décroche habituellement lors d’une mission économique avec le premier ministre », lance le président de G-Netix, Jonathan Hamel.

Jonathan Hamel et son équipe n’ont jamais quitté les murs de leur entreprise afin de décrocher ce contrat : « Ceux-ci ont déniché notre entreprise sur la toile, car pour les termes « conception d’application Androïd », G-Netix est premier dans le monde au niveau francophone sur Google. Quand on parle, à nos clients, de l’importance de se faire voir sur les moteurs de recherche et de bien répertorier son entreprise, notre cas est un excellent exemple. Cela nous a donné accès à un mandat que nous n’aurions jamais eu accès si le groupe ne nous avait pas trouvé sur le web. Pour nous, cela se transforme en d’importants revenus », affirme M. Hamel.

]]>

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires