Roberval va avoir sa Maison des aînés

Louis Potvin, journaliste de l'Initiative locale de journalisme
Roberval va avoir sa Maison des aînés
Maintenant démoli, c'est à la place du Claire Fontaine que sera construit la Maison des ainés.

Roberval aura sa maison des aînées. La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, et la députée de Roberval, Nancy Guillemette, en ont fait l’annonce lundi matin.

La rumeur de cet investissement circulait depuis plusieurs mois à Roberval. Elle sera construite sur les terrains de l’ancien Claire-Fontaine. La maison aura une capacité de 120 places dont 96 places pour aînés et 24 places pour adultes ayant des besoins particuliers.

« Le site permettra d’offrir aux résidents un milieu de vie à dimension humaine, constitué de 10 unités climatisées de 12 places chacune, et comportant des chambres individuelles avec toilette et douche adaptée pour chaque résident », indique-t-on dans un communiqué.

Ce nouveau type d’hébergement rappellera davantage un domicile et favorisera les contacts humains et un mode de vie plus actif avec un accès à des espaces extérieurs.

« Par la réalisation de ce grand projet de société, notre gouvernement témoigne de sa volonté d’agir concrètement pour offrir aux aînés et aux adultes ayant des besoins spécifiques la meilleure qualité de vie possible. Tout sera mis en place afin de favoriser leur épanouissement, dans le respect de leur besoin d’intimité et de sécurité. J’en suis très heureuse pour la communauté de Roberval », a déclaré Nancy Guillemette, députée de la circonscription de Roberval.

De plus, l’environnement des maisons des aînés et alternatives facilitera l’application des mesures de prévention et de contrôle des infections en cas d’éclosion.

Le montant de l’investissement n’a pas été dévoilé, mais pour une construction du même type à Saguenay s’élève à 60 M$.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires