Actualités

Temps de lecture : 1 min 15 s

Julien Guillemette veut rejoindre tous les électeurs

Le 26 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 26 juillet 2010
Par daniel migneault

Julien Guillemette veut rejoindre tous les électeurs

Julien Guillemette prendra tous les moyens pour rejoindre le plus grand nombre d’électeurs possibles et les convaincre qu’il est le meilleur candidat pour les représenter à la mairie de Roberval.

Le candidat a lancé son site Internet www.julienguillemette.com/. Les internautes y retrouveront des informations, des photos, des films où il sera possible de le voir en action. Les gens pourront aussi partager leurs commentaires.

De plus, Julien Guillemette a envoyé quelque 5000 cartons électoraux dans les différents foyers robervalois. Ses affiches électorales ont également fait leur apparition. Les citoyens peuvent également venir le rencontrer à son local situé au 799 boulevard Saint-Joseph, dans l’ancien local du forestier en chef. « Je trouve important d’être reconnu et de m’afficher en tant que personne pour donner la chance aux gens de faire un choix éclairé lorsqu’ils iront voter le 25 novembre. Pour Julien Guillemette, tous les votes comptent! », déclare le candidat.

L’aspirant à la mairie s’est entouré d’une équipe pour le soutenir dans sa démarche. Kenneth Auclair, Jacques Boily, Florent Bouchard, Sylvain Bouchard, Diane Brassard, Raymond Genest et Chantale Potvin l’appuieront pendant la durée de la campagne électorale.

Lors du lancement officiel de sa campagne le 2 novembre dernier, Julien Guillemette a affirmé qu’il avait à nouveau le goût de servir la population et d’être au cœur de l’action. Il a rappelé son expérience à titre de conseiller de Roberval de 1984 à 1996, de directeur général des commissions scolaires de Roberval et Pays-des-Bleuets pendant 14 ans et d’attaché politique de l’ancien député libéral Karl Blackburn.

M. Guillemette réitère l’importance de l’implantation du centre de détention régional à Roberval. Parmi ses autres priorités, il signale la préparation du budget 2008, le taux de taxation, les infrastructures et le développement de la Pointe-Scott. Il donnera plus de détails au cours de la campagne.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES