Mercredi, 28 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 50 s

Plusieurs travaux débuteront à Saint-Félicien

Le 26 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 26 juillet 2010
Par

Plusieurs travaux débuteront à Saint-Félicien

La Ville de Saint-Félicien compte profiter de la saison estivale pour poursuivre les travaux routiers qui ont été entamés en 2009, mais également pour permettre à de nouvelles familles de s'installer dans le secteur. De plus, le plus grand chantier de Saint-Félicien, soit la construction du nouveau pont Carbonneau, a repris de la vitesse. L'arrêt d'une dizaine de jours ne devrait pas retarder la fin des travaux prévue à l'automne 2012.

Le chantier du pont Carbonneau a subi un ralentissement d'une dizaine de jours il y a quelques semaines. L'entrepreneur avait suspendu le forage des pieux-caisson en rivière, car la méthode de forage employée s'avérait moins rapide que prévu.

Transport Québec a analysé la problématique. Les travaux ont repris, car la compagnie Aecon a trouvé une nouvelle méthode de forage plus efficace.

C'est le directeur général de la Ville, Mario Ménard, qui a dévoilé cette information en dressant un bilan du chantier : « La nouvelle façon de faire consiste à creuser le roc d'un diamètre plus petit, mais le forage sera plus profond afin d'assurer un bon ancrage », mentionne-t-il.

Ce léger retard ne devrait affecter en rien l'échéancier du pont selon le ministère des Transport.

En mai, les travaux terrestres comme l'excavation, la mise en place du réseau d'égout et d'aqueduc seront amorcés. De plus, des passerelles seront aménagées pour favoriser le déplacement des cyclistes et des piétons aux deux sorties du pont.

Crédit de taxes

La Ville de Saint-Félicien vient de mettre en place un nouvel incitatif afin d'encourager la construction de maisons neuves dans le noyau urbain de Saint-Félicien. La Ville a décidé de mettre en place un crédit de taxes sur trois ans.

Gilles Potvin a mentionné qu'avec le climat économique actuel, ce programme est propice pour stimuler les gens à investir dans la construction d'une maison : « Il était de notre devoir de faire des efforts supplémentaires afin de permettre à la population de s'implanter chez nous. Depuis quelques années, nous avons créé plusieurs incitatifs pour le noyau commercial, mais aussi des programmes de rénovation. Il était maintenant temps de faire quelques choses pour permettre à des gens de s'établir ici », souligne le maire.

Absence au conseil

Depuis quelques semaines, le conseiller Dany Larochelle est souvent absent des séances du conseil puisqu'il s'est déniché un nouvel emploi à Québec. Lors de la dernière séance, un citoyen s'est levé pour faire part de son mécontentement face à cette situation. Gilles Potvin a tout de même tenu à mentionner que M. Larochelle continue de répondre à ses tâches de conseiller. D'ici les prochaines semaines, M. Larochelle devrait prendre sa décision quant à garder ou céder sa place.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES