Dimanche, 16 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 11 s

Rationalisation chez Formule JRE à Saint-Félicien

Le 14 octobre 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 14 octobre 2014
Par

SAINT-FÉLICIEN. La direction de Formule JRE revoit son plan d’affaires pour sa succursale de Saint-Félicien. L’entreprise cessera la vente des véhicules récréatifs BRP, des bateaux LEGEND et des moteurs Mercury et cherchera à déménager dans de plus petites installations.

Les conditions du marché font en sorte que dans sa structure actuelle, la succursale de Saint-Félicien de Formule JRE ne peut être rentabilisée. Les installations seront mises en vente et l’entreprise déménagera éventuellement dans de plus petits locaux.

« À partir du 1er décembre, la vente des unités, c’est-à-dire les VTT, les véhicules côte à côte, les ski-doos et les bateaux LEGEND et moteurs Mercury se fera uniquement à la succursale de Dolbeau-Mistassini », a indiqué Jean-René Perron, président et directeur général de Formule JRE.

Des services maintenus

Ce dernier précise toutefois qu’un ensemble de services seront maintenus à Saint-Félicien, dont le service après-vente. « Le service après-vente sur tous nos véhicules, la vente des vêtements et accessoires de BRP et la vente et le service des produits STIHL et Ariens seront maintenus à Saint-Félicien, et ce sera toujours le cas. Après la vente de la bâtisse, une fois dans des locaux plus modestes, nous allons continuer d’offrir ce service, c’est là pour rester », a-t-il expliqué.

Cette restructuration entraîne la suppression de 4 des 7 emplois à la succursale de Saint-Félicien. Deux de ces 4 postes seront toutefois transférés à Dolbeau-Mistassini, où les employés de Saint-Félicien étaient déjà régulièrement appelés à travailler. La direction de l’entreprise examinera également différents scénarios pour créer un 3e poste, limitant les pertes d’emplois à un seul travailleur si possible.

Jusqu’à ce que les installations soient vendues, l’entreprise continuera à opérer à partir de ses locaux actuels du boulevard Sacré-Cœur.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES