Vendredi, 14 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 21 s

Référendum du 8 décembre : Un moment historique pour Mashteuiatsh

Le 13 novembre 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 13 novembre 2014
Par

TERRES DÉSIGNÉES. Le 8 décembre prochain, la population des Pekuakamiulnustsh sera appelée à se prononcer par voie de référendum sur l'intention d'aménager un parc industriel et un pôle commercial sur le territoire de Mashteuiatsh. Il s'agit d'un moment historique pour la population des Premières Nations.

Dans ce projet de Désignation des terres, un kiosque d'information s'est tenu à la salle communautaire au mois d'octobre dernier. On a également procédé à l'envoi postal de la documentation complète du projet aux Pekuakamiulnuatsh. Ce mercredi 12 novembre, il y aura une séance d'information sur la Désignation des terres à la salle communautaire.

Les terrains visés sont un parc industriel situé à l'intersection des rues Nishk et Mahikan, de même qu'un terrain vacant situé au 1815, rue Ouiatchouan, situé en face de l'ancien magasin Axep.

Pour obtenir l'aval de la population Pekuakamiulnustsh, le référendum devra obtenir la majorité simple auprès de tous les membres de la bande âgés de plus de 18 ans.

Dans le parc industriel, les entreprises qui seront autorisées à s'installer sont des entreprises industrielles et à usage para-industriel, des entreprises d'extraction, des entreprises commerciales et de service avec incidences. En ce qui concerne le pôle commercial, les entreprises qui seront autorisées à s'installer sont des entreprises commerciales et de service associées à l'habitation (bureau, clinique, etc.), et des entreprises commerciales et de service sans incidence (vente au détail).

La désignation des terres est un processus légal inscrit dans la Loi sur les Indiens par lequel une bande indienne autorise la Couronne du Canada à attribuer à ces terres un statut spécial en vue d'un usage particulier. Les terres désignées ne perdent pas leur statut de réserve. Elles sont louées à certaines fins et pour une période définie. Les lois et règlements en vigueur sur la réserve continuent de s’appliquer aux terres désignées.

Quelque 5 100 Pekuakamiulnustsh pourront exercer leur droit de vote lors de ce référendum du 8 décembre prochain.

.—J.L.H.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES