Actualités

Temps de lecture : 1 min 11 s

Les camionneurs s'emparent de la rue principale à La Doré

Le 02 juillet 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 02 juillet 2014
Par

Les camionneurs s'emparent de la rue principale à La Doré

PARADE. Pendant près de deux heures, les participants à la traditionnelle parade des camionneurs ont défilé devant une foule toujours friande de ce genre de démonstration.

Ouvrant le défilé, les camions du Service Incendie de La Doré ont donné le ton en utilisant à profusion leurs sirènes afin de poursuivre l'atmosphère de fête existant à cette 33e édition du Festival des Camionneurs de l'endroit. Près de 200 unités ont défilé, toutes plus rutilantes les unes que les autres.

Des véhicules variés

On pourrait décortiquer ce défilé en trois groupes distincts. Il y a d'abord les unités appartenant à des particuliers ou à des compagnies de camionnage et provenant de partout en province, mais plus particulièrement en région. Les propriétaires de ces unités de parade ont fait des pieds et des mains pour que leur camion soit impeccable en fait de propreté.

Tous auraient pu se voir décerner une note parfaite pour ce travail qui a sans doute représenté plusieurs heures de soins esthétiques. Ces derniers se contentent de défiler en faisant entendre leur klaxon en cadence et souventes fois actionné par le bambin de la famille.

L'autre catégorie de participants au défilé est composée de camions servant principalement aux divers services offerts tant aux camionneurs qu'à la population. On a donc retrouvé des remorques, des boites fermées, des camions de récupération. La parade leur sert de publicité.

Le troisième noyau se veut plus actif, plus démonstratif et des plus recherché tant par les adultes que les plus jeunes. Il s'agit des camions utilisés lors des tirs de compétition. Fumée aidant, on a fait danser les camions, crisser les pneus, attirant ainsi les applaudissements et les photos des gens massés le long du parcours.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES