Vendredi, 14 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 2 s

Les gicleurs seront obligatoires

Le 18 février 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 18 février 2015
Par

SÉCURITÉ. La plupart des résidences privées pour personnes âgées de la province devront se doter d'un système de gicleurs.

Le ministre du Travail, Sam Hamad, qui est aussi responsable de la Régie du bâtiment, a en effet annoncé hier un nouveau projet de règlement qui obligera les résidences privées pour aînés à installer des gicleurs d'ici cinq ans.

Québec donne ainsi suite au rapport du coroner Cyrille Delâge sur l'incendie qui a fait 32 morts et plusieurs blessées dans une résidence pour personnes âgées de L'Isle-Verte, en janvier 2014.

Le gouvernement promet d'aider financièrement les propriétaires des établissements à se conformer à cette nouvelle exigence, qui devrait coûter entre 220 et 260 M$. Les détails sur le programme d'aide financière seront présentés dans le prochain budget.

Les bâtiments de type unifamilial accueillant au maximum neuf personnes et ceux ne comportant qu’un seul étage et ne comptant pas plus de huit logements n'auront pas l'obligation d'installer des gicleurs, à condition qu'ils aient suffisamment de sorties vers l'extérieur.

«À la suite des événements de L’Isle-Verte, nous avions le devoir de faire tout ce qui est possible pour éviter qu’une tragédie de la sorte ne se reproduise», a mentionné le ministre Hamad en conférence de presse, promettant que son gouvernement allait aussi suivre les autres recommandations du coroner Delâge.

Le projet de règlement sur les gicleurs devrait être publié dans la Gazette officielle du Québec au courant des prochains jours. Le public aura 45 jours pour émettre des commentaires.

TC Media

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES