Samedi, 20 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 2 min 7 s

Le lac Saint-Jean débute sa remontée printanière

Le 06 mai 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 06 mai 2016
Par

CRUE 2016. Les paramètres de la crue 2016 au lac Saint-Jean se précisent. Les températures plus douces et les quelque 20 mm de pluie annoncés dans la prochaine semaine (prévision 7 jours) favoriseront les apports naturels et la remontée graduelle du niveau du lac Saint-Jean. Le ruissellement, sur la moyenne des 7 derniers jours, démontre que les apports atteignent maintenant1700 m3/s en croissance constante. Les principaux déversoirs sont maintenant ouverts.

Comme à chaque printemps, les équipes d'Énergie électrique de Rio Tinto Aluminium sont mobilisées afin de gérer la crue de façon sécuritaire. Cette année, le début officiel de cette crue a été le 20 avril dernier et dans les prochains jours, le lac devrait être libéré de son couvert de glace. Notamment, les gens espèrent que cela se fera avant le 13 mai, date d'ouverture de la pèche à l'ouananiche.

Cependant, cette ouverture pourrait bien être retardée de quelques jours, au rythme actuel.

Prévision du volume de crue 2016

Le couvert de neige au sol mesuré à la fin mars était à 113 % de la normale sur le bassin amont et à116 % de la normale sur le bassin aval, soit une moyenne de 115 % pour le bassin total.

D'un point de vue statistique, un couvert de neige semblable survient environ une fois tous les quatre ans.

En fonction de ces conditions observées, soit les précipitations et le couvert de neige au sol, le volume de crue est estimé à 103 % de la normale.

Présentement (vendredi 06 mai), le niveau du lac Saint-Jean était de 5.10 pieds (98,07 m) avec une forte tendance à la hausse alors que le rythme de remontée est estimé entre 10 et 15 cm / jour (4 à 5 pouces).

Rappelons que lorsque la crue est tardive, le ruissellement a tendance à se concentrer sur une plus courte période, ce qui peut se traduire par une pointe de crue plus importante. Même si le volume total de crue estimé est dans la normale, la pointe de crue pourrait donc dépasser la normale.

Pour les prochains jours, la pointe de crue estimée est d'environ 8000 m3/s, soit environ 115 % de la normale.

On estime du côté d'Énergie Électrique que l'on pourrait atteindre cette pointe de crue vers la mi-mai.

Enfin, mentionnons que les précipitations et les températures pendant la période de crue sont déterminantes sur le volume de crue et peuvent faire changer rapidement nos prévisions.

Sécurité

Avec le début de la crue printanière, des déversements peuvent être effectués à tout moment sur les rivières Péribonka, Grande Décharge, Petite Décharge et Saguenay.

Les débits des rivières augmenteront et des variations brusques de niveau d’eau peuvent se produire, même dans les secteurs où le couvert de glace est toujours présent.

Cette année, la pêche sur le lac Saint-Jean va débuter avant l'installation des estacades. Les pêcheurs sont invités à être prudents et à demeurer loin des installations hydroélectriques et ouvrages de retenue d'eau.

L'adoption de comportements sécuritaires et le respect des règles de sécurité sur les plans d'eau sont essentiels.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES