Mercredi, 24 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 21 s

Desjardins: fermeture de quatre succursales à compter du 7 mai

Yohann Harvey Simard
Le 30 mars 2021 — Modifié à 20 h 31 min le 30 mars 2021
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

La Caisse Desjardins du Domaine-du-Roy fermera ses quatre centres de services de La Doré, Lac-Bouchette, Saint-François-de-Sales et Saint-André, à compter du 7 mai prochain.

Ces centres conserveront toutefois leurs guichets automatiques. Dans le cas de Saint-André, qui n’a pas de guichet automatique, la clientèle devra se tourner vers Chambord.

Cette décision s’inscrit dans un plan que Desjardins appelle la transformation de son réseau de diffusion.

« On n’a pas décidé ça du jour au lendemain, on y regarde sérieusement depuis au moins quatre ans. Deux facteurs nous amènent à cette prise de décision. Le premier est la baisse constante du nombre d’utilisateurs des services au comptoir et l’autre touche la sécurité de nos employés », explique le directeur de la Caisse Desjardins du Domaine-du-Roy, François Savard.

Selon les succursales touchées, ils sont entre 14 et 41 clients qui n’utilisent que le service au comptoir, pas le guichet. La Caisse s’engage d’ailleurs à accompagner chacun des clients concernés par ces changements.

Les alternatives

Les solutions offertes en contrepartie par Desjardins sont notamment les 12 guichets multiservices de son réseau, Accès D par téléphone, sur le Web ou sur mobile, l’accueil téléphonique et le dépôt mobile.

Concernant la sécurité du personnel, le directeur Savard rappelle qu’elle est la seule institution financière qui permettait la présence d’un seul employé dans une succursale avec un coffre d’argent.

« Près de 98 % des 8 millions de transactions réalisées à la Caisse annuellement sont effectuées ailleurs qu’à l’un des comptoirs caissiers et plus de 80 % des transactions effectuées aux comptoirs de ces centres peuvent être accomplies au guichet automatique », indique pour sa part Émilie Baribeau, directrice des communications pour les Caisses du Lac-Saint-Jean.

Quant aux centres Desjardins de Roberval, Saint-Félicien, Chambord et Saint-Prime, tous les services demeurent en place.

« Il n’y a aucune perte d’emploi, notre personnel touché par ces changements est entièrement redéployé dans l’ensemble de nos caisses », assure François Savard.

La Caisse Desjardins du Domaine-du-Roy compte un peu plus de 25 000 membres.

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES