Vendredi, 14 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 28 s

2021, l’année de tous les records pour la Véloroute des Bleuets

Yohann Harvey Simard
Le 04 novembre 2021 — Modifié à 21 h 52 min le 04 novembre 2021
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

La Véloroute des Bleuets fracasse son record d’achalandage pour une deuxième année consécutive avec un total de 309 486 usagers en 2021. Comme quoi la pandémie a aussi quelques effets positifs.

En effet, l’abondante fréquentation du circuit cyclable n’est pas sans avoir de lien avec le coronavirus. La fermeture des frontières et l’impossibilité de s’adonner à plusieurs activités intérieures ont amené les gens à se tourner vers les loisirs en plein air, explique le directeur général de la Véloroute des Bleuets, David Lecointre.

« Ç’a battu son plein du début jusqu’à la fin de la saison », se réjouit-il, précisant qu’il s’agit de la première fois que le nombre d’usagers dépasse la barre des 300 000.

Bon pour tout le monde

David Lecointre note que le contexte pandémique a aussi influencé à la hausse la durée moyenne des séjours des touristes, qui est passée de 2,5 à 4,1 jours.

« Ç’a généré beaucoup de nuitées dans les hébergements commerciaux et beaucoup de retombées économiques pour toute l’industrie touristique. »

Le prolongement des séjours a également eu un impact majeur sur les revenus générés par le service de transport de bagages, qui ont doublé entre 2020 et 2021, passant de 55 000 $ à 110 000 $. « Ça aussi, c’est un record. »

Et ça devrait se maintenir

Bien qu’il soit permis penser que cet engouement sans précédent s’estompera au même rythme que les mesures sanitaires, David Lecointre indique que l’arrivée massive des vélos à assistance électrique pèse aussi dans la balance alors qu’environ 15% des usagers en étaient équipés cette année.

« Ça me donne beaucoup d’espoir, parce qu’au-delà de la pandémie, ç’a permis que plus de gens fassent du vélo, et surtout qu’ils puissent en faire plus longtemps. »

Or, puisqu’ils sont particulièrement dispendieux, il serait logique de croire que ces vélos continueront d’être mis à profit par leur propriétaire au cours des prochaines années.

Développement

En pleine effervescence, la Véloroute des Bleuets éprouve toutefois certains soucis. Son développement est actuellement contrecarré par le refus du CN d’accorder les autorisations nécessaires à l’aménagement de nouveaux tronçons dans ses emprises de Chambord et de Saint-Gédéon.

S’ils voyaient le jour, ces aménagements éviteraient notamment aux cyclistes de circuler sur l’accotement de la 169 de Saint-Félicien jusqu’à Alma.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES