Samedi, 20 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 35 s

Voie ferrée à Chambord : Vers une voie de contournement

Le 21 décembre 2021 — Modifié à 09 h 54 min le 21 décembre 2021
Par Julien B. Gauthier

Le maire de Chambord, Luc Chiasson, plaide pour une voie de contournement afin de régler le problème de la rue de la Gare bloquée régulièrement par le train.

Des discussions sont en cours avec la municipalité de Saint-André et CMAX Transport afin de trouver une solution le plus rapidement possible.

Le scénario actuellement envisagé est celui d’une voie de contournement qui débuterait au belvédère de Chambord. Elle emprunterait le chemin Intercité pour finalement déboucher sur la route Saint-André.

« Ça bloque parfois pendant 20 minutes, car certains wagons restent immobiles sur la voie ferrée qui traverse la route. On a des pourparlers avec Intercité pour des plans d’ingénierie. On va certainement faire appel au gouvernement du Québec dans ce dossier », explique le maire.

Pour l’instant, il est trop tôt pour estimer les coûts d’un tel chantier. Chose certaine, de nombreuses plaintes se sont accumulées au fil des ans. La gare de triage, qui se trouve au sud-est de Chambord, date des années 1940. Selon Luc Chiasson, elle a été conçue à une époque où les trains n’étaient pas aussi longs qu’aujourd’hui.

Le problème cause aussi certains enjeux de sécurité, notamment pour le passage de véhicules d’urgence.

Boues organiques

La municipalité doit remédier à une problématique de boues organiques présentes sur la plage municipale. Il s’agit en fait de résidus de bois décomposés qui créent une matière boueuse noire.

En temps normal, ces boues sont évacuées dans la baie. Mais des épis installés par Rio Tinto pour contrer l’érosion des berges les en empêchent.

« On ne peut pas retirer les épis, car ça créerait un autre problème. Ce qu’on souhaite, c’est de procéder au nettoyage tous les printemps, mais il nous faut obtenir nos certificats d’autorisation auprès du ministère de l’Environnement. On va aussi solliciter l’aide de Rio Tinto. »

Planification stratégique

La municipalité de Chambord compte mettre en place une planification stratégique afin de trouver une vision pour assurer une saine gestion des actifs.

« On devrait terminer la planification en 2022. La municipalité a plusieurs bâtiments qui ont besoin d’amour et qui ont été négligés dans les dernières années. On veut notamment s’assurer qu’avant de construire de nouveaux bâtiments, qu’on entretient ceux qu’on a déjà. On veut aussi que la municipalité soit un pôle de développement humain et social en milieu rural tout en conservant notre leadership économique ».

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES