Actualités

Temps de lecture : 1 min 37 s

Le  Conseil prêt à s’associer pour la construction d’éoliennes

Jean Tremblay
Le 18 février 2023 — Modifié à 14 h 51 min le 18 février 2023
Par Jean Tremblay - Journaliste

Le  Conseil prêt à s’associer pour la construction d’éoliennes

L’un des projets phares de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan pour l’année 2023 consiste à réaliser du développement d’éoliennes sur son territoire. Le Conseil de bande souhaite investir dans cette filière énergétique.

« Sur le plan provincial, il y a un engouement pour le développement de cette forme d’énergie. Nous, on n’y échappe pas. On désire agir comme promoteur. Nous avons déjà une expertise avec les minicentrales. Avec nos partenaires municipaux, on souhaite explorer sérieusement l’hypothèse de démarrer un projet d’énergie éolienne », confirme le Chef Gilbert Dominique.

Il n’y a pas de limite quant à l’intention de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan sur ce projet.

« Nous pouvons être partenaires d’un ou plusieurs projets sur le territoire que nous occupons. »

Mashteuiatsh est déjà partenaire d’affaires du projet Apuiat à Port-Cartier.

« Les Innus développent, en partenariat avec Boralex, un projet éolien de 200 MW sur le territoire traditionnel (Nitassinan) de la Première Nation de Uashat mak Mani-utenam sur des terres publiques dans la municipalité de Port-Cartier et sur le territoire non organisé Lac-Walker, dans la MRC de Sept-Rivières en Côte-Nord, au Québec », peut-on lire sur le site Web d’Apuiat.

Parc industriel

Sur le plan local, la fin des travaux du nouveau Parc industriel, prévu pour la fin de l’été 2023, fait partie des priorités de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan. Pour le Chef Gilbert Dominique, ce projet demeure un pilier de développement économique pour sa communauté.

« Il nous reste encore du travail à faire pour attacher tout le financement. Par la suite, nous allons développer un plan de développement quinquennal pour attirer des entreprises à s’y établir. »

Quand on lui demande si les rumeurs d’implantation d’un commerce à grande surface comme Costco étaient fondées, il répond : « Nous n’avons fait aucune démarche pour solliciter une entreprise à grande surface. Mais ça ne veut pas dire qu’il n’y en aura pas. C’est certain que ça va faire partie de nos stratégies de développement. »

Partenariat avec PFR

Le Conseil table sur un autre projet de partenariat « donnant / donnant » avec cette fois-ci Produits forestiers Résolu (PFR). Le volet foresterie demeure d’une importance capitale pour Mashteuiatsh et la communauté souhaite tirer des bénéfices de l’exploitation de cette ressource.

« On voudrait procéder de la même façon qu’on l’a fait, en 2022, avec Rio Tinto en établissant un projet d’affaires avec PFR. C’est la plus grande entreprise forestière de la région », commente le Chef.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES